Dieudonné demande pardon à la communauté juive

Le 12 Jan 2023 à 12:06 par Sikagz

Il y a un temps pour tout. Quelques jours après avoir commémoré la disparition de Stéphane Blete, Dieudonné a finalement donné pardon pour ses propos et ses « gesticulations artistiques« . Gentsu vous explique tout.

Depuis maintenant plusieurs années, Dieudonné a enchainé les provocations notamment avec sa quenelle qui lui avait valu les foudres de Rohff. S’en sont suivis de multiples injures antisémites. Beaucoup lui ont reproché de provocation à la haine et de contestation de crime contre l’humanité. Cela lui a valu plusieurs condamnations. Mais cette fois-ci, l’heure est venue pour celui qui a été invité par Gradur sur son album de changer. En effet, Dieudonné a demandé pardon à la communauté juive

Ce lundi 9 janvier, Dieudonné a présenté une lettre d’excuses sur le site de la revue franco-israëlienne Israël Magazine. Dans celle-ci, il révèle avoir conscience d’avoir pu « heurter et choquer ses compatriotes de la communauté juive, avec lesquels je reconnais humblement m’être laissé aller au jeu de la surenchère » notamment avec ses « gesticulations artistiques« . Mais l’humoriste ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ajouté : « Pour toutes ces fautes et excès, je demande pardon. Mon ambition était de faire rire tout le monde, et la communauté juive fait partie de mon monde ». Reste à savoir si ses excuses seront acceptées par la communauté. Pour rappel, celui qui a été taclé par Booba a été condamné à plusieurs reprises pour diffamation et apologie du ter*orisme. Par exemple, il s’était grimé en « juif n*zi » dans l’un de ses spectacles mais également en invitant sur scène le négationniste Robert Faurisson pour lui remettre un « prix de l’infréquentabilité et de l’insolence ».

(FILES) In this file photo taken on June 22, 2020 French humorist Dieudonne MBala MBala speaks to medias outside the courthouse of Chartres prior to a hearing of his trial for alleged "racist and antisemitic comments". - The court will give its verdict on July 9, 2021 during the trial of Dieudonne and his wife on charges concealment of fraud and fraud. (Photo by Guillaume SOUVANT / AFP) FILES-FRANCE-JUSTICE-RACISM (FILES) In this file photo taken on June 22, 2020 French humorist Dieudonne MBala MBala speaks to medias outside the courthouse of Chartres prior to a hearing of his trial for alleged "racist and antisemitic comments". - The court will give its verdict on July 9, 2021 during the trial of Dieudonne and his wife on charges concealment of fraud and fraud. (Photo by Guillaume SOUVANT / AFP) FILES-FRANCE-JUSTICE-RACISM

Cyril Hanouna a lu sa lettre d’excuse ce lundi. Mais cela n’a pas convaincu l’Union des Étudiants Juifs de France (UEJF). « Dieudonné n’est pas un humoriste mais un promoteur de haine r*ciste, antis*mite et négationniste. Accorder du crédit à ses excuses est une trahison à la lutte contre l’antisémitisme » a expliqué l’association. De son côté, l’avocat engagé et conseiller d’État franco-israélien Arno Klarsfeld a commenté en disant : « Quand on se repent, il faut expliquer pourquoi on estime avoir péché sinon comment considérer le repentir comme sincère. Et notamment sur le négationnisme envers la Shoah ».

Affaire à suivre…

Depuis quelques jours, la série Netflix sur le serial killer Jeffrey Dahmer fait le buzz sur les réseaux sociaux. Mais elle n'a pas été apprécié de tous, notamment par le rappeur Boosie Badazz.

Lire la suite