Le Royaume-Uni songe à interdire la Drill à cause de sa dangerosité

Le 31 Août 2022 à 13:13 par Sikagz

Alors que ce genre musical devient de plus en plus populaire, la Drill serait trop dangereuse d’après la Police de Londres. Et s’il s’agissait du début de la fin pour l’industrie ? Gentsu vous raconte tout.

Depuis maintenant plusieurs années, la Drill s’est introduit dans nos playlists avec des artistes tels que Central Cee qui s’est récemment produit gratuitement dans un festival à Grigny ou encore Pop Smoke. D’autres artistes ont ramené ce genre du côté de chez nous comme par exemple Freeze Corleone ou encore le collectif Lyonzon mais également Gazo. Les clips de Drill sont sombres et ne sont pas forcément conseillés pour un jeune public.

De ce fait, certains rappeurs britanniques avaient trouvé une façon d’éviter la censure de Youtube en publiant leurs vidéos sur des sites comme Pornhub. « Dans la drill, l’aspect gang est majeur. On le voit en Angleterre, la violence et la criminalité font partie intégrante de cette scène. Kaaris avait des paroles crues, mais n’est pas membre d’un gang, malgré tout le passé qu’il a pu avoir ou non, d’ailleurs. L’esprit n’était pas tout à fait là » avait expliqué Oxylo, rédacteur à Moggoly, à ce sujet-là.

Le Royaume-Uni songe à interdire la Drill à cause de sa dangerosité

C’est en 2011 que la Drill a vu le jour dans les quartiers de South Side à Chicago. Les jeunes en profitaient pour vider leur sac en musique face à leurs problèmes financiers, les sentiments d’abandon et d’injustice qui les envahissent. Parmi les premiers rappeurs à s’être imprégnés de ce genre, on peut citer Chief Keef et Young Chop. Le genre s’est alors exporté jusqu’à Londres où il prendra vraiment du gabarit. Ainsi, on peut retrouver les références du game aux UKs comme Stormzy, le groupe 67, Skengdo & AM ou encore Central Cee.

Le Royaume-Uni songe à interdire la Drill à cause de sa dangerosité Le Royaume-Uni songe à interdire la Drill à cause de sa dangerosité

Seulement voilà, le fait qu’il y ait beaucoup de violences et de choses sombres en plus des masques et des cagoules ne rassurent pas. Certains soulignent leurs activités criminelles. Inquiètes pour la sécurité du pays, les forces de l’ordre feraient des pieds et des mains pour limiter les concerts ainsi que la diffusion des titres sur les plateformes. Serait-ce bientôt la fin de la Drill au Royaume-Uni ? A suivre.

Dans le reste de l’actualité, Marc Blata s’est retracté après avoir fait des révélations sur l’affaire Pogba.

Le fossé séparant le football au rap est très étroit. Si plusieurs joueurs se sont déjà associés à des rappeurs le temps d'un morceau ou d'un clip, personne ne s'attendait à voir José Mourinho débarquer dans le clip de Stormzy.

Lire la suite