Elon Musk mené en justice par Twitter pour le forcer à racheter l’entreprise

Le 13 Juil 2022 à 13:40 par Sikagz

Quelques jours après s’être rétracté du rachat de Twitter, Elon Musk n’a pas fini d’en entendre parler. En effet, l’entreprise a lancé des poursuites contre l’homme d’affaires. Un juge d’une cour spécialisé en droit des affaires va devoir déterminer s’il peut mettre fin à l’accord d’acquisition. Gentsu vous explique tout.

Lassé d’être constamment censuré sur Twitter, Elon Musk a pris une grande décision et pas des moindres : celle de racheter le réseau social. D’ailleurs, il espérait que cela ferait revenir Donald Trump sur la plateforme. « Je pense que c’était une erreur car cela a aliéné une grande partie du pays et n’a finalement pas empêché Donald Trump de se faire entendre (…) Ce que je veux essayer de dire (…) est que bannir Trump de Twitter ne l’empêche pas de parler. Cela ne veut pas dire que n’importe qui peut dire ce qu’il veut, s’ils disent quelque chose d’il*égal ou de destructeur pour le monde (…) Mais je pense que les bannissements permanents sapent fondamentalement la confiance dans Twitter en tant que place publique où tout le monde peut exprimer son opinion« » a-t-il déclaré lors d’une conférence organisée par le Financial Times.

Seulement voilà, à la surprise générale, Elon Musk a finalement fait machine arrière et a renoncé au rachat de Twitter.

Elon Musk mené en justice par Twitter pour le forcer à racheter l’entreprise

Mais les choses ne vont pas s’arrêter aussi facilement. En effet, Twitter a lancé des poursuites contre Elon Musk ce mardi 12 juillet 2022 afin de le faire tenir son engagement de racheter le réseau social comme convenu en avril dernier. De ce fait, un juge d’une cour spécialisé en droit des affaires va devoir étudier si celui qui aurait eu deux enfants avec une employée peut mettre fin à l’accord d’acquisition qui prévoit des indemnités de rupture d’un milliard de dollars.

Elon Musk mené en justice par Twitter pour le forcer à racheter l’entreprise Elon Musk mené en justice par Twitter pour le forcer à racheter l’entreprise

« La stratégie de sortie d’Elon Musk est un modèle d’hypocrisie et un modèle de mauvaise foi. Il a prétendu ‘suspendre’ l’accord en attendant de satisfaire des conditions imaginaires, failli à son obligation de trouver des financements (…), enfreint son devoir de réserve (et) utilisé des informations confidentielles à de mauvaises fins (…) le comportement de Musk confirme simplement qu’il voulait se sortir d’un contrat qu’il a signé librement, et nuire à Twitter dans le même temps » ont insisté les avocats de l’entreprises. Reste à savoir qui aura gain de cause dans cette histoire.

A côté de cela, la transformation physique de Kylian Mbappé a beaucoup fait réagir les internautes.

Elon Musk semble vouloir changer les choses sur Twitter maintenant qu'il en est propriétaire. D'ailleurs, il voudrait faire revenir Donald Trump.

Lire la suite