Cannabis : Un trentenaire décide d’en cultiver pour arrondir ses fins de mois

Le 08 Oct 2020 à 16:47 par Sikagz

Le Cannabis n’est toujours pas légal en France et pourtant, il y a tout un business autour de cela. D’ailleurs, la dernière histoire en date vise un trentenaire qui aurait cultivé des pieds pour arrondir ses fins de mois. Pour cela, il aurait même demandé conseil à ses parents. Incroyable mais vrai !

Il y a quelques jours, trois élus Les Républicains ont annoncé dans une tribune qu’il était pour l’expérimentation de la légalisation du Cannabis dans leurs villes. Selon les maires, cela pourrait réduire la criminalité autour du trafic de stupéfiants. Il faut dire que ce commerce bénéficie actuellement et principalement aux « malfaiteurs et organisations criminelles (…) des cartels d’Amérique du Sud aux petits revendeurs de nos quartiers (…) Il est particulièrement dangereux pour les mineurs chez qui sa consommation régulière peut engendrer de graves problèmes de santé ».

Toutefois, le Ministre de L’intérieur, Gérald Darmanin est loin d’approuver cette idée qui serait une preuve de lâcheté selon lui. Alors lorsque les STUPS ont de nouveau fait une saisie incroyable aux alentours de Courbevoie dans les Hauts de Seine, il n’a pas pu s’empêcher de les féliciter.

Cannabis : Un trentenaire s’est lancé dans le business pour arrondir ses fins de mois

Il vaut mieux en rire qu’en pleurer… ou pas ! Ce mardi 6 octobre 2020, des gendarmes sont intervenus à Sarlat. Le motif ? Ils sont venus faire une saisie de 35 pieds de Cannabis et six kilos d’herbe à son domicile. Ce dernier les cultivait dans son jardin. A côté, il s’agit d’un employé en CDD dans un syndicat.

Selon lui, il souhaitait vendre de l’herbe pour arrondir ses fins de mois sous les conseils de ses parents retraités. En garde à vue, l’homme a avoué les faits et sera jugé en décembre pour détention… ça pique ! Récemment, une saisie a également été faite chez des parents qui cultivaient du Cannabis pour leurs enfants pour leur sécurité dans le Gard.

Autre fun fact de la semaine ? Un hulk se serait amusé à détruire l’étoile de Donald Trump sur le Walk of Fame très récemment. Ce n’est pas la première fois que l’objet est détérioré depuis son inauguration en 2007. Certains se demandent s’il ne serait pas plus sage de la faire retirer.