Mara Gomez devient la première footballeuse transgenre professionnelle

Le 11 Déc 2020 à 11:57 par Sikagz

Le monde du football a connu beaucoup de rebondissements cette semaine et pas des moindres. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’agit de changements plutôt positifs comme par exemple le fait que Mara Gomez est devenue la première footballeuse transgenre professionnelle. Gentsu vous raconte tout.

Il y a quelques jours, Demba Ba devenait le héros de la rencontre entre le PSG et le Basaksehir Istanbul en réagissant à sa manière aux propos racistes d’un arbitre. Du côté français, c’est la prise de position d’Antoine Griezmann qui a fait parler les fans de football. En effet, le sportif a annoncé mettre fin à son partenariat avec Huawai qui aiderait la Chine contre les Ouighours. Ainsi, il a annoncé sur Instagram: « Suite aux forts soupçons selon lesquels l’entreprise Huawei aurait contribué au développement d’une « Alerte Ouïghours » grâce à un logiciel de reconnaissance faciale, j’annonce que je mets un terme immédiat à mon partenariat me liant à cette société. J’en profite pour inviter Huawei à ne pas se contenter de nier ces accusations mais à engager au plus vite des actions concrètes pour condamner cette répression de masse et user de son influence pour contribuer au respect des droits de l’homme et de la femme au sein de la société ».

Cette fois-ci, c’est l’histoire de Mara Gomez qui fait parler les amateurs de ballon rond.

Mara Gomez devient la première footballeuse transgenre professionnelle

Pour cela, rendez-vous en Argentine. Née garçon, Mara Gomez a commencé le football lorsqu’elle avait 15 ans chez les féminines. Elle est vite devenue meilleure buteuse des deux dernières saisons de la ligue féminine de la Plata en Argentine. De ce fait, Mara Gomez a été recrutée par le club professionnel de première division Villa San Carlos après avoir obtenu l’autorisation le 28 novembre dernier. Pour cela, elle a dû signer un accord avec la Fédération argentine de football où elle s’engage à suivre un traitement hormonal. Elle doit se soumettre à des mesures de testostérone au début et en milieu de championnat pour que l’on ne puisse pas la soupçonner d’avoir des avantages comparés aux autres joueuses. Une avancée historique.

En parlant de football, Mohamed Henni ne s’est pas remis de la dernière défaite de l’OM et c’est sa PS5 qui en a payé le prix (et lui aussi au passage).