L’avocate de Kylian Mbappé continue de lutter pour ses droits à l’image

Le 08 Juin 2022 à 10:19 par Sikagz

Delphine Verheyden est déterminée. En effet, l’avocate de Kylian Mbappé compte bien obtenir gain de cause concernant les droits à l’image de son client. C’est ce qu’elle a affirmé dans le podcast Pause. Gentsu vous explique tout.

Il y a quelques jours de cela, Kylian Mbappé a finalement tranché : il prolonge avec le PSG et met de côté l’offre du Real Madrid. Après les rumeurs disant qu’il s’était senti trahi par son ami, Karim Benzema a fait une mise au point. De son côté, Nicolas Anelka a souhaité lui livrer un conseil précieux et a récemment déclaré : « Moi, j’ai eu des problèmes, car je ne parlais pas. Kylian doit faire attention à tout ce qu’il va dire, encore plus qu’avant. Il doit rester concentré sur le terrain. Et il l’a bien fait jusqu’à maintenant. Qu’il ne commence pas à parler de tout et de rien, sinon ça va attirer encore plus la lumière sur lieu, et il y a toujours des gens qui cherchent la petite bête. Aujourd’hui, tu peux utiliser les réseaux sociaux à tout moment, à mon époque, ça n’existait pas. Tant qu’il fait le boulot sur le terrain, ça ira. Il a sa personnalité, s’il parle d’autres choses, il se fera attaquer. Sur le terrain, les gens ont moins la possibilité de l’attaquer. Là, il doit refaire une grande saison sur le terrain, et personne ne pourra parler ».

L’avocate de Kylian Mbappé continue de lutter pour ses droits à l’image

Aujourd’hui, c’est pour une autre histoire que sa prolongation avec le club parisien que Kylian Mbappé a été cité dans les médias. Quelques mois après avoir exprimé son souhait d’être associé à Ubereats et Coca-Cola, l’avocate du joueur est revenue sur cette histoire.

L’avocate de Kylian Mbappé continue de lutter pour ses droits à l’image L’avocate de Kylian Mbappé continue de lutter pour ses droits à l’image

Kylian Mbappé veut avoir le droit de contrôler l’utilisation de son image avec les partenaires de la Fédération Française de Football. Alors que son cas est en cours de discussion, Delphine Verheyden a pris la parole à ce sujet dans le podcast Pause. « Je suis très partisane de l’échange avec les fédérations. Cet échange, je l’ai eu récemment avec la FFF, et c’est toujours en cours. Mais je l’ai déjà eu par le passé avec la Fédération de judo pour Teddy Riner et la Fédération de ski pour Martin Fourcade avec toujours sur le même principe qui est de défendre l’individu dans ses droits à l’image. On a tous un droit sur notre image, même si elle n’a pas la même valeur pour tout le monde. Mon travail est qu’on ne dépossède pas les sportifs de cette image. On est en train de basculer dans le web 3.0, et je crois que l’image individuelle et la propriété individuelle vont être des vertus cardinales. Il ne faut rien lâcher maintenant sinon ça va être catastrophique pour les personnes dotées d’une image, elles vont en être dépossédées » a confié l’avocate du jeune homme.

Reste à savoir si son souhait va être exaucé.

Quand on aime, on ne compte pas. Cet adage pourrait être confirmé par le Paris Saint Germain qui ne semble pas vraiment prêt à laisser Kylian Mbappé s'envoler vers un nouveau club.

Lire la suite