Kheira Hamraoui : les détails sordides de son agression révélés par des témoins

Le 18 Nov 2021 à 13:58 par Sikagz

C’est l’histoire dont tout le monde du football parle depuis plusieurs jours : l’affaire Kheira Hamraoui. Depuis son agression, les langues se délient et surtout, le récit de ce cauchemar a été révélé. Gentsu vous propose d’en savoir davantage.

Le mois de novembre a plutôt mal commencé pour Kheira Hamraoui et ses collègues. Alors qu’elle rentrait d’un dîner avec les membres du PSG et leur staff, la joueuse a été la cible d’une agression provoquée par deux hommes. L’enquête est toujours en cours et plusieurs théories ont été révélées.

Kheira Hamraoui : les détails sordides de son agression révélés par des témoins

Le 4 novembre dernier, Kheira Hamraoui a vécu un véritable cauchemar. Si l’on savait déjà que ses agresseurs s’en étaient pris à ses jambes laissant penser qu’il s’agissait d’une histoire de rivalité, de nouveaux détails sont apparus dans les médias grâce aux informations détenues par BFM TV. En effet, le quotidien a dévoilé le déroulé de l’agression et c’est horrible. C’est aux alentours de 19 heures que la soirée a commencé pour la jeune femme qui a été récupérée par Aminata Diallo avant qu’elles n’aillent chercher Sakina Karchaoui. Tout se passe comme prévu durant leur dîner. C’est sur le chemin du retour que les choses ont tourné au vinaigre vers 22 heures. Aminata Diallo dépose d’abord Sakina Karchoui à Chatou puis elle s’engage à ramener sa coéquipière.

De là deux individus cagoulés et munis de barres de fer se sont dirigés du côté conducteur et du côté passager du véhicule. D’abord insultées, les deux sportives ont eu pour ordre de sortir du véhicule. Aminata Diallo qui a nié être impliquée dans l’agression est tenue pendant que la milieu de terrain a reçu de nombreux coups principalement au niveau des jambes. Selon elle, son agresseur aurait dit « homme marié » mais c’est tout ce qu’elle aurait entendu. De nombreuses images des blessures en question ont été dévoilées par l’avocat de la joueuse.

Affaire Kheira Hamraoui : la femme d’Eric Abidal sort du silence

Après avoir libéré Aminata Diallo de sa garde à vue, l’enquête concernant l’affaire Kheira Hamraoui a suivi son cours. Parmi les derniers rebondissements en date, Hayet Abidal a été accusée d’être impliquée dans cette histoire. Tout est parti du fait que la carte SIM de la joueuse du PSG était au nom de l’ancien défenseur du Barça. Cela irait dans le sens des propos recueillis disant que les agresseurs auraient lâché: « Alors comme ça, on couche avec des hommes mariés ?« . De là, beaucoup ont accusé l’épouse du sportif d’avoir commandité tout cela. Afin de faire taire toutes les rumeurs, la principale concernée a demandé à être entendu par les enquêteurs de son plein gré.

Du côté de son avocat, Maître Nicolas Cellupica, celui-ci a pris la défense de sa cliente sur la plateau sur BFM TV ce mardi 16 novembre 2021. « Tout ce que je peux vous dire à ce stade, c’est que ma cliente, Hayet Abidal, n’a strictement rien à voir avec ces faits. C’est la raison pour laquelle on a demandé dès lundi matin à être entendus le plus rapidement possible » a-t-il déclaré dans un premier temps. Avant de poursuivre : « On a hâte, si les enquêteurs le souhaitent, de pouvoir donner des explications si elles pouvaient aider l’enquête parce que je n’en sais rien. Ce qui se passe depuis quelques jours est que le nom d’Eric Abidal et sa femme ont été données dans la presse, c’est qu’il y a des rumeurs qui atteignent directement l’honneur et la réputation d’Hayet Abidal et de sa famille. Ça, c’est gravissime, on ne peut pas le laisser passer. C’est une mère de famille qui a cinq enfants. Imaginez la déflagration que ce genre d’accusation peut avoir sur sa vie ».

Lorsque l’affaire a éclaté au grand jour, beaucoup n’ont pas hésité à exprimer leur choc comme par exemple la coach de l’OL Sonia Bompastor. « C’est difficile pour moi de commenter ce qu’il s’est passé dans le groupe parisien, j’ai une grosse pensée pour Kheira Hamraoui qui a été victime d’une agression. Je n’ai pas toutes les infos, c’est difficile de me positionner. C’est une information qui m’a choquée, je suis encore un peu sonnée par cette information. Même chez les garçons, on n’avait jamais vu un tel précédent, c’est forcément négatif (pour l’image du football féminin) » a-t-elle confié. Reste à savoir si nous aurons le fin mot de l’histoire.

Pour rappel, les accusations faites jusqu’à aujourd’hui sont à prendre avec des pincettes. En effet, l’enquête n’a toujours pas permis de pouvoir déterminer qui est la personne véritablement responsable de ce qui est arrivé à la sportive. Depuis, Kheira Hamraoui n’a toujours pas repris le chemin des entraînements à cause de son état autant physique que mental.

Dans le reste de l’actualité, Niska a révélé qu’il ne serait pas contre un projet commun avec Ninho.