Jamie Vardy shoote dans un drapeau LGBT: voici la vraie explication

Le 08 Déc 2020 à 12:26 par Sikagz

Après avoir fêté la victoire de son club à sa façon, Jamie Vardy a été accusé d’homophobie pour avoir cassé un poteau de corner portant un drapeau LGBT. Mais fort heureusement, il y a une explication rationnelle qui va mettre fin à la polémique. Gentsu vous explique tout.

Décidément, les footballeurs nous surprendront toujours. Il y a quelques jours, Jetro Willems est revenue sur une période difficile de sa vie où il a dû faire passer de la drogue alors qu’il était enfant. « À un certain moment, nous n’avions plus d’argent. Même quand ils avaient un travail, il ne restait pas assez d’argent. Alors mes parents ont dit que nous allions faire passer de la drogue (…) Ensuite je me suis sacrifié. Mes parents m’en ont parlé, parce que j’étais un peu fou. Si je dois faire ça pour ma famille, alors je le ferai. Ils l’ont collée autour de mes jambes. C’était très bizarre, mais ils (la sécurité de l’aéroport et la douane) ne font pas vraiment attention aux enfants. C’était la délivrance pour nous. Tout allait bien, mes parents ont eu un boulot et tout s’est bien passé. Tout ce que je veux c’est de ne jamais me retrouver dans cette situation. J’ai dit à mes parents de donner à ma sœur tout ce qu’ils avaient prévu de me donner. Je voulais juste un ballon. C’est cette balle qui m’a sauvé la vie » a raconté l’international de 26 ans au micro de l’émission Andy Niet te Vermeijde.

Jamie Vardy est-il homophobe ? L’explication de son geste dévoilée

Jamie Vardy s’est retrouvé dans une polémique après la victoire de Leicester contre Sheffield United. Fou de joie, il a couru vers le poteau de corner qu’il a cassé d’un tacle glissé. Le hic ? Un drapeau LGBT se trouvait dessus. Pourtant, il a essayé de réparer son erreur. E s’il était aussi heureux c’est parce qu’il est un supporter de longue date de Sheffield Wednesday qui est le rival historique du club qu’il a battu hier soir. Ouf, plus de peur que de mal !

Sinon, sachez que ce policier en feu ne l’était pas vraiment et que Keny Arkana a tout cassé avec son retour dans les bacs.