Boycott du Mondial 2022 : le Qatar prend enfin la parole

Le 12 Oct 2022 à 13:24 par Sikagz

A quelques semaines du lancement de la Coupe du Monde 2022, le Qatar a pris la parole face à tout ce qui circule sur les répercussions environnementales de l’évènement. Gentsu vous raconte tout.

Depuis maintenant plusieurs semaines, de nombreux pays évoquent leur envie de boycotter le Mondial 2022 en particulier la presse et les endroits de diffusion. Cela a été provoqué par les résultats de l’empreinte environnementale générés à cause de l’évènement. Mais ce n’est pas tout puisque la place des femmes au Qatar et le traitement des travailleurs migrants ont suscité les foudres.

D’ailleurs, Médine a lui aussi fait part de sa position à ce sujet au micro de RMC Sport puisqu’il a déclaré : « Je suis d’habitude toutes les coupes du Monde. Mais celle-ci a un petit goût amer. De par les histoires qui sont liées aux conditions de travail dans lesquelles les ouvriers ont bâti les stades. J’ai ma conscience qui me titille un peu et qui m’empêche de détourner le regard de certains phénomènes et de certains sujets qui sont un peu clivants dans les moments de compétition, parce qu’on a toujours en tête que c’est un sport, qu’il ne faut pas mélanger la politique, que c’est fédérateur… Mon esprit ne peut pas s’empêcher de penser à ces milliers d’ouvriers qui ont parfois perdu la vie pour bâtir des stades pour le plus grand plaisir de la planète Terre. Parce que tout le monde va regarder cette compétition. Je n’interpelle pas, chacun a sa conscience pour soi et est libre d’évoquer ce sujet ou pas. De le mettre en lien aussi avec d’autres moments de l’histoire que j’ai certainement dû zapper ou oublier. Mais voilà, moi personnellement je ne peux pas m’empêcher, j’ai vu les articles passer, je ne peux pas faire semblant, comme si de rien n’était, alors que je sais qu’il y a des Indiens, des Philippins, des Sri Lankais qui ont versé du sang pour le plaisir de l’humanité. C’est assez glauque quand même ».

Boycott du Mondial 2022 : le Qatar prend enfin la parole

Face à toutes ces critiques, le Qatar s’est défendu dans plusieurs médias tels que le quotidien Al Raya. Selon le média, la presse européenne menait « une attaque rageuse contre la Coupe du monde au Qatar depuis qu’elle a été annoncée en décembre 2010″.

A general view shows the Lusail stadium ahead of the Qatar Stars League match between Al-Arabi and Al-Rayyan, the first official match at the 80,000-capacity venue, on the outskirts of Doha on August 11, 2022. (Photo by MUSTAFA ABUMUNES / AFP) A general view shows the Lusail stadium ahead of the Qatar Stars League match between Al-Arabi and Al-Rayyan, the first official match at the 80,000-capacity venue, on the outskirts of Doha on August 11, 2022. (Photo by MUSTAFA ABUMUNES / AFP)

A côté de cela, le journal Al Sharq a cité l’ancien footballeur algérien Lakhdar Belloumi qui a lâché : « les campagnes malveillantes ne décourageront pas le Qatar ». Tout en évoquant les rumeurs, les mensonges et les calomnies. Reste à savoir si cette défense suffira.

En parlant de football, découvrez l’incroyable salaire de Nasdas perçu grâce à Snapchat.

La Coupe du monde a donné son coup d'envoi au Qatar dimanche dernier. Juste avant le jour J, Zlatan Ibrahimovic a accordé une interview où il a donné le LA.

Lire la suite