Médine s’exprime sur la prochaine Coupe du Monde : « Celle-ci a un goût amer »

Le 10 Sep 2022 à 09:35 par djfreak

Prévue pour novembre, la coupe du Monde au Qatar fait polémique depuis de nombreux mois. Et pour cause, de nombreux ouvriers ont perdu la vie pour construire des stades. Dans un entretien, Médine s’est exprimé longuement sur cet événement. Gentsu vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Depuis de longs mois désormais, de nombreux observateurs critiquent les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers prévus pour la coupe du Monde 2022 au Qatar. Plus de 6000 ouvriers ont en effet perdu la vie depuis le début des travaux. De nombreuses personnalités ont appelé au boycott de cette compétition, qui n’aura pas le même esprit que les dernières qui ont été réalisées.

Médine s’exprime sur la prochaine Coupe du Monde au Qatar

Il y a quelques jours, Médine a accordé une interview à RMC Sport. Et le rappeur se range derrière l’avis que la situation n’est pas normale. L’artiste normand déclare dans un premier temps : « Je suis d’habitude toutes les coupes du Monde. Mais celle-ci a un petit goût amer. De par les histoires qui sont liées aux conditions de travail dans lesquelles les ouvriers ont bâti les stades. J’ai ma conscience qui me titille un peu et qui m’empêche de détourner le regard de certains phénomènes et de certains sujets qui sont un peu clivants dans les moments de compétition, parce qu’on a toujours en tête que c’est un sport, qu’il ne faut pas mélanger la politique, que c’est fédérateur… Mon esprit ne peut pas s’empêcher de penser à ces milliers d’ouvriers qui ont parfois perdu la vie pour bâtir des stades pour le plus grand plaisir de la planète Terre. Parce que tout le monde va regarder cette compétition. »

Puis il poursuit : « Je n’interpelle pas, chacun a sa conscience pour soi et est libre d’évoquer ce sujet ou pas. De le mettre en lien aussi avec d’autres moments de l’histoire que j’ai certainement dû zapper ou oublier. Mais voilà, moi personnellement je ne peux pas m’empêcher, j’ai vu les articles passer, je ne peux pas faire semblant, comme si de rien n’était, alors que je sais qu’il y a des Indiens, des Philippins, des Sri Lankais qui ont versé du sang pour le plaisir de l’humanité. C’est assez glauque quand même. »

Damso n'interprètera pas l'hymne national de la Belgique pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Après la virulente polémique de ces derniers jours, l’Union belge de football a publié ce jeudi soir un communiqué officiel précisant qu’elle renonçait  à son choix en faveur de Damso pour réaliser la chanson officielle des Diables rouges en vue de la Coupe du Monde en Russie.

Lire la suite