Après Ubereats et Coca-Cola, Kylian Mbappé refuse de participer à la séance photo de l’équipe de France

Le 20 Sep 2022 à 14:42 par Sikagz

Ce mardi 20 septembre 2022, Kylian Mbappé a refusé de participer à une séance photo prévu avec l’Equipe de France. Ainsi, la FFF a annoncé la renégociation de la convention des droits à l’image concernant les Bleus. Gentsu vous raconte tout.

Il y a quelques mois de cela, Kylian Mbappé a choisi de ne pas être associé à Ubereats et Coca Cola qui sont pourtant de gros sponsors des Bleus. Face à l’indignation de certains, son avocate avait pris la parole en mars dernier au micro de l’Equipe. « Ce n’est pas réaliste de prendre un engagement si long (…) cette convention a été rédigée en 2010 et le monde de 2022 n’a plus rien à voir avec celui de l’après Knysna. Ce document entre en vigueur au moment de sa signature et arrive à échéance cinq ans après le terme de sa carrière pro. C’est la première chose qui nous pose problème. Pour Kylian, ça devrait donc aller de ses 18 ans jusqu’à ses 40 ans en gros (…) Il est important que les joueurs soient en harmonie avec les publicités auxquelles ils participent. Ils ont pour leur jeune public un rôle de modèle. La nouvelle génération n’est plus prête à transiger avec ses principes et ses idéaux » a ainsi confié Delphine Verheyden.

Après Ubereats et Coca-Cola, Kylian Mbappé refuse de participer à la séance photo de l’équipe de France

Ce mardi 20 septembre 2022, Kylian Mbappé a de nouveau refusé de collaborer. Dans un communiqué parvenu à l’AFP, celui qui est fan de Tiakola a expliqué qu’il avait choisi de boycotter une séance photo officielle de l’équipe de France en raison d’un conflit avec la Fédération française de football sur la question des droits à l’image.

Après Ubereats et Coca-Cola, Kylian Mbappé refuse de participer à la séance photo de l’équipe de France Après Ubereats et Coca-Cola, Kylian Mbappé refuse de participer à la séance photo de l’équipe de France

Delphine Verheyden, qui s’occupe de Kylian Mbappé depuis 2015 soit depuis ses seize ans, a souligné que : « les époques changent, les athlètes aussi. La jeune génération n’est plus prête à transiger quand l’ancienne n’y voyait qu’une question de zéros. Mon travail, c’est de faire en sorte qu’on ne dépossède pas les sportifs de leurs droits à l’image, fondamentaux de la personnalité. J’écoute le sportif et l’aide à dérouler ce qu’il pense. Que certains veulent me faire passer pour la grande marionnettiste, ça leur appartient. Moi et mon client, on sait que ce n’est pas vrai » dans les colonnes d’Ouest France.

Dans le reste de l’actualité, Post Malone a chuté de manière impressionnante lors d’un concert.

Décidément, les projets s'accumulent pour Kylian Mbappé. En effet, le footballeur a décroché un tout nouveau contrat qui n'a rien à voir avec le ballon rond.

Lire la suite