Logan Paul rattrapé par la justice et sur le point de verser des millions de dollars ?

Le 31 Déc 2020 à 10:14 par Sikagz

Logan Paul et son frère Jake n’en finissent plus de faire parler d’eux à cause de leurs combats incroyables à venir. Mais cette fois-ci, le jeune homme de 25 ans serait dans la sauce à cause d’un programme annulé. Gentsu vous raconte tout.

Dans moins de deux mois, Logan Paul va affronter Floyd Mayweater. Mais serait-il prêt à se battre avec son frère ? Jake a récemment répondu à la question qui taraude leurs fans. « Je voudrais que cela se fasse, mais plus tard. Je pense que quand nous avons commencé à nous parler mal tous les deux, cela nous est monté à la tête. Nous nous disions : « Va te faire f**tre, je te battrai ». Mais une fois que tout cela est retombé, nous étions l’un derrière l’autre, à nous encourager. Mais si je le combats, je lui mettrai une dérouillée, mais je ne sais pas quand ni même s’il veut toute cette agitation. Mais je ne pense pas que cela arrivera tout de suite » a-t-il révélé au micro de Hot New Hip Hop.

Logan Paul rattrapé par la justice et sur le point de verser 25 millions de dollars ?

Mais cette fois-ci, Logan Paul fait parler de lui pour autre chose que la boxe. Pour connaître les faits, il faut remonter dans le temps en 2017. A l’époque, il a plus de 14 millions d’années. Dans l’une de ses vidéos, celui qui veut défier IbraTV apparaît dans la forêt d’Aokigahara alias la « forêt des suicides » au Japon. Celle-ci a provoqué une polémique mondiale puisqu’on le voit hilare près du corps d’un homme pendu. De là, beaucoup de marques, sponsors et partenaires lui ont tourné le dos. Le Youtubeur perd de nombreux contrats. Trois ans plus tard, la société de production Planeless Pictures réclame près de 3 millions de dollars au jeune homme selon TMZ.

A l’époque, Logan Paul devait écrire le pitch d’un film baptisé Airplane Mode qui devait le mettre en lumière avec son frère et d’autres personnalités. Un gros projet à l’époque. La société avait même conclu un accord avec Google de trois millions de dollars pour vendre la licence du long-métrage. Seulement voilà, tout est parti en fumée après ce badbuzz. De là, elle souhaiterait un remboursement de tout ce que cet accord aurait dû lui rapporter. Affaire à suivre donc.