Insulté par Conor McGregor, le père de Khabib Nurmagomedov l’invitait chez lui pour lui pardonner

Le 31 Juil 2021 à 16:58 par Sikagz

Entre Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov, c’est loin d’être l’amour fou. Cela dit, ces tensions existent depuis un bon moment puisque le père du sportif daghestanais en a souvent payé les frais. De son vivant, il avait décidé de balayer les provocations du rival de son fils en l’invitant chez lui. Gentsu vous raconte tout.

Ce n’est une nouvelle pour personne : Conor McGregor est le roi de la provocation. L’une de ses cibles préférées est sans aucun doute Khabib Nurmagomedov qui a pris Islam Makhachev sous son aile. S’il adore le tacler sur sa carrière, il dérape régulièrement en évoquant son père disparu. C’est notamment la raison pour laquelle le Daghestanais avait décidé de mettre un terme à sa carrière sachant qu’il était également son entraîneur. Récemment, The Notorious a dépassé les bornes en se moquant du père de son rival décédé à cause du Coronavirus. Mais de son vivant, le principal visé avait eu le cœur assez bon pour passer au dessus de son comportant irrespectueux.

Insulté par Conor McGregor, le père de Khabib Nurmagomedov l’invitait chez lui pour lui pardonner

Pas du genre à se laisser atteindre par les insultes de Conor McGregor avant l’UFC 229, Abdulmanap avait à l’époque choisi de l’inviter à venir chez lui au Daghestan. Il l’avait traité de « lâche tremblant ». Interrogé à ce sujet par un journaliste, le père de Khabib Nurmagomedov avait alors déclaré: « Aujourd’hui, j’ai invité Conor chez nous. Oui, j’ai fait cette déclaration. Je l’ai invité en tant qu’hôte. Il peut visiter le Daghestan, pourquoi pas. Tout cela fait partie du passé, nous ne devrions pas nous arrêter là, la vie continue. Notre religion doit faire preuve de grâce non seulement en paroles mais aussi en actes. S’il vient, vous verrez qu’il sera notre cher invité. Je pardonne à Conor McGregor pour ce qu’il a dit. Il est nécessaire d’analyser ce qui s’est passé dans le passé et d’en tirer des leçons. Nous avons décidé de passer à d’autres hauteurs. J’espère que c’est une bénédiction. InshAllah ».

Malheureusement, ces sages paroles n’avaient pas calmé Conor McGregor qui serait complètement fini selon Khabib Nurmagomedov puisqu’il a encore continué par la suite. Saura-t-il reprendre le dessus grâce à ses performances dans la presse plutôt que pour ses frasques ? A suivre.