Floyd Mayweather révèle qu’il ne veut pas finir comme Mohamed Ali

Le 06 Mai 2021 à 11:05 par Sikagz

Tic tac, le retour de Floyd Mayweather sur le ring approche à grand pas. En attendant son combat avec Logan Paul, le boxeur cumulant cinquante victoires à son actif s’est livré dans les médias. Récemment, il s’est même comparé à Mohamed Ali et a affirmé qu’il était le meilleur de tous les temps. Gentsu vous raconte tout.

Floyd Mayweather a annoncé la couleur sur les réseaux sociaux : l’année 2021 va être chargée pour lui. « Cette année, je me concentrerai sur plusieurs exhibitions. J’aurai à nouveau une exhibition à Tokyo, au Japon. Bien sûr, il s’agira du combat entre Logan Paul et moi ; et si Jake Paul arrive à vaincre Ben Askren, j’aurai aussi un combat d’exhibition contre lui (…) J’ai aussi entendu dire que 50 Cent voudrait m’affronter mais qu’il prétend que je suis trop petit. S’il veut se rajouter à la fin de l’année, on peut faire une exhibition alors. Je me fiche de la différence de taille avec ces gars. Les frères Paul gagneront beaucoup d’argent avec ces événements, mais avec 50 Cent, ce doit être « le vainqueur gagne tout » » a-t-il confié sur Instagram.

Floyd Mayweather révèle qu’il ne veut pas finir comme Mohamed Ali

En attendant le combat l’opposant à Logan Paul à Miami le 6 juin prochain, Floyd Mayweather a profité de son interview accordée à Million Dollarz Worth of Game pour faire le point sur sa brillante carrière. « Si tu n’y crois pas en premier lieu, alors tu n’atteindras jamais tes objectifs. J’y croyais. Depuis le début, je croyais que j’étais le meilleur. Je savais que j’étais meilleur que n’importe quel autre. Et jusqu’à ce jour, aucun n’a été meilleur que moi, personne. Personne. Tu peux avoir un gars qui prend sa retraite à 78-0, OK. Mais qu’a-t-il accompli dans ces 78 combats exactement ? Il y a des gars qui ont 200 combats, 300 combats… mais rien qu’en 50 combats, j’ai battu plus de champions du monde que n’importe qui (…) Mohamed Ali était un grand n’est-ce pas ? Je ne veux pas être comme lui. Ce qui est bien avec ma carrière, c’est que je suis parti quand je voulais partir. J’étais en contrôle de ma carrière. Quand ils doivent combattre alors qu’ils ne le veulent pas, ce n’est pas une bonne sensation » a-t-il déclaré.

Des révélations plutôt osées. Qu’en pensez-vous ? Sinon, Sebydaddy a enfin croisé Booba à Miami et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne blague pas !