Conor McGregor accusé d’agression, il ne sera pas poursuivi

Le 16 Avr 2021 à 09:43 par Sikagz

A la rentrée dernière, Conor McGregor a été arrêté par la police corse à Bastia. S’en est suivie une enquête pour des faits de tentative d’agression s*xuelle et d’exhibition s*xuelle. Seulement voilà, la star irlandaise ne sera finalement pas poursuivie puisqu’elle a été mise hors de cause. Gentsu vous en dit davantage.

Dans quelques semaines, Conor McGregor va de nouveau affronter Dustin Poirier. En effet, The Notorious a réclamé une revanche face à son rival maintenant qu’ils avaient tous les deux une victoire à leur actif. En attendant cet ultime combat tant attendu entre les deux hommes, il n’hésite pas à le provoquer par le biais de tacles sur les réseaux sociaux. Mais aujourd’hui c’est pour un sujet totalement différent des sports de combat qu’il fait la une des médias. Ambiance.

Conor McGregor accusé d’agression, il ne sera pas poursuivi

En septembre 2020, Conor McGregor a été arrêté par la police corse à Bastia alors qu’il s’y trouvait pour participer à la troisième édition du Riviera Water Bike Challenge durant ses vacances. Seulement voilà, une jeune femme l’avait accusée d’avoir commis des actes qui semblent être considérées comme une tentative d’agression s*xuelle et une exhibition s*xuelle. Mais l’irlandais n’a pas du tout été d’accord avec les dires de la présumée v*ctime et a immédiatement nié les faits. Très vite, il a été libéré par les autorités même si une enquête a été ouverte.

Ce jeudi 15 avril 2021, TMZ Sports a révélé que désormais, Conor McGregor est officiellement hors de cause après avoir reçu une lettre du tribunal de Bastia lui signifiant que pour faute de preuves insuffisantes, il ne serait pas poursuivi. « Les faits ou les circonstances des faits de la procédure n’ont pu être clairement établis par l’enquête. Les preuves ne sont donc pas suffisantes pour que l’infraction soit constituée, et que des poursuites puissent être engagées » peut-on lire dans un extrait du courrier relayé par le média. Une bonne nouvelle pour la star de MMA qui va pouvoir se recentrer uniquement sur son futur combat.

En parlant de justice et d’enquête, le rappeur Moha La Squale vient d’être condamné quant à lui à six mois de détention à domicile cette semaine.