Conor McGregor placé en garde à vue pour exhibitionnisme et tentative d’agression sexuelle à Calvi

Le 14 Sep 2020 à 11:47 par Sikagz

Conor McGregor serait-il allé trop loin ? De passage à Calvi en Corse, la star de MMA a fait un séjour plutôt remarqué notamment à cause de son comportement. En effet, il a été placé en garde à vue pour exhibitionnisme et tentative d’agression sexuelle. Gentsu vous explique ce qu’il s’est passé.

Clap de fin ! Il y a quelques semaines, Conor McGregor a une nouvelle fois annoncé qu’il prenait sa retraite. Ainsi, la star de MMA a d’abord lâché: « les adversaires qu’on m’a proposé ne m’intéressent pas. Ils auraient dû me faire combattre contre Justin Gaethje au lieu de reporter son title shot face à Khabib en septembre ». Puis, celui qui va avoir son propre film documentaire sur Netflix a ajouté sur Twitter: « Hé les gars, j’ai décidé de me retirer du combat. Merci à tous pour les souvenirs incroyables! Quelle aventure ça a été! Voici une photo de moi et de ma mère à Las Vegas après une de mes victoires au titre mondial ! Choisis la maison de tes rêves, Mags je t’aime ! Tout ce que tu désires est à toi ».

Mais cette fois-ci, c’est pour un autre sujet que le sportif a fait parler de lui.

Conor McGregor placé en garde à vue à Calvi

Ce weekend a été mouvement pour Conor McGregor depuis une plainte déposée le 10 septmebre dernier. Le motif ? L’irlandais aurait été accusé de tentative d’agression sexuelle et d’exhibition sexuelle lors d’une soirée ayant eu lieu dans la nuit du 6 au 7 septembre dans un établissement de Calvi. Selon un témoin qui aurait rencontré la plaignante, le sportif aurait exhibé ses parties intimes sans son consentement à la jeune femme alors qu’elle allait aux toilettes du bar. Les détails concernant cette rencontre n’ont pas été dévoilés. Le parquet a ouvert une enquête pour suspicion d’exhibitionnisme et tentative d’agression sexuelle.

Cependant, Conor McGregor a finalement été libéré dans la soirée du 12 septembre « avant la fin de la garde vue et sans aucun contrôle judiciaire », a précisé son avocate, Me Emmanuelle Ramon. Selon ses dires à l’AFP, la plainte aurait été « abusive ». En vacances depuis début septembre en Corse, il devait participer à la troisième édition du Riviera Water Bike Challenge ce samedi. Qu’en pensez-vous ?

Par ailleurs, sachez que des supporters de l’OM ont pu fêter la victoire dans un bar parisien !