Quand une juge a rappé pour innocenter Eminem

Le 01 Déc 2020 à 10:49 par Sikagz

Décidément, Eminem a eu de la chance. Ce jour-là, alors qu’il était poursuivi en justice à cause d’un morceau par un ancien camarade de classe, le rappeur a eu le droit à la clémence de la juge… qui a rappé pour le défendre. Gentsu vous donne tous les détails.

Eminem n’est pas trop serein en ce moment. En effet, son ex Mariah Carey est sur le point de balancer ses mémoires et un détail terrifie le rappeur. « Le talon d’Achille d’Eminem a toujours été Mariah Carey. Ils avaient une relation très toxique. Il sait que Mariah va dire des choses très négatives sur lui. Il s’attend à l’assaut (…) Marshall est stressé par le fait que Mariah va dire qu’il était mauvais au lit ou qu’il était un amant égoïste parce qu’il a toujours été très peu sûr de lui à ce sujet. Elle le sait » a confié une source proche.

Mais aujourd’hui, c’est pour une histoire plus joyeuse qu’Eminem qui serait à l’origine du succès de Joe Bidden au Michigan fait parler de lui aujourd’hui.

Eminem sauvé par une juge qui a rappé pour prendre sa défense

Petit bond dans le passé. Eminem se faisait martyriser par un camarade de classe lorsqu’il était enfant. D’ailleurs, il a parlé de D’Angelo Bailey dans la chanson Brain Damage où on a pu entendre: « Bien avant d’avoir ma fille Hailie. J’étais harcelé quotidiennement par ce gros gamin nommé DeAngelo Bailey. Un élève de huitième année qui a agi de manière odieuse, parce que son père box alors tous les jours, il me poussait dans les casiers. Un jour, il est venu aux WC pendant que je pissais et m’a mis dans la position de me battre jusqu’à ce que je me soumette. Il m’a cogné la tête contre l’urinoir jusqu’à me casser le nez, ça a trempé mes vêtements de sang, il m’a attrapé et m’a étouffé. J’ai essayé de plaider et de lui dire que nous ne devrions pas nous disputer mais il ne voulait pas partir. Il n’arrêtait pas de m’étouffer et je ne pouvais plus respirer, l m’a regardé et m’a dit: « Tu vas mourir, sale Blanc » ».

S’il a été poursuivi en justice par le principal concerné, Eminem a été innocenté par la juge. Deborah Servitto a choisi de prononcer le non lieu en rappant le texte suivant: « Mr Bailey se plaint que sa réputation a été salie donc il cherche une compensation sous forme d’argent. Bailey pense qu’il a le droit à un gain monétaire parce qu’Eminem a utilisé son prénom en le salissant. Les paroles sont des histoires que personne ne prendrait comme fait. Ils sont une exagération d’une action d’un gamin. C’est donc l’ultime position de ce tribunal qu’Eminem ait le droit à une disposition sommaire ».

Pas mal ! Sinon, sachez que le rappeur pourrait faire son retour avec Dr. Dre en 2021.