Fat Joe a frôlé le pire lors d’une bagarre contre 5000 personnes

Le 02 Mar 2022 à 11:18 par Sikagz

On ne le dira jamais assez : le rap game n’est pas tous les jours un terrain de jeu. Et ce n’est pas Fat Joe qui dira le contraire puisqu’il a failli vivre une bagarre fatale à l’époque de son ancien groupe Terror Squad lors de la parade portoricaine à Bridgeport. Ils étaient alors dix contre… 5000 personnes. Ambiance !

Fat Joe a toujours plus d’un tour dans son sac. En effet, il a de nombreuses anecdotes y compris sur Biggie. Selon lui, l’artiste aurait des morceaux inédits où il taclait Tupac. « Tu sais, je dis des trucs et ils disent toujours que je mens ou que j’en dis trop. Tu sais, j’ai travaillé sur un album avec Biggie. On a gardé environ cinq chansons ensemble. Il était comme : ‘Tu es le seigneur latino, je suis le seigneur noir’. Et nous étions dans ce studio en train de devenir fous. C’est vérifié par Puff Daddy et tout le monde […] À l’époque, on clashait beaucoup Tupac et tout ça. Cela n’aurait donc jamais dû voir le jour, car comme vous le savez ils sont tous les deux morts. Mais oui, j’ai travaillé avec Biggie pour de vrai » a-t-il raconté dans son émission The Fat Joe Show.

Mais aujourd’hui, c’est une histoire où Fat Joe est directement concerné qu’il a évoqué.

Fat Joe a frôlé le pire lors d’une bagarre contre 5000 personnes

Les fans de hip hop de longue date ont déjà entendu parler de Terror Squad, l’ancien groupe composé de Fat Joe, Big Pun, Remy Ma ou encore Cuban Link. D’ailleurs, l’équipe a vécu une dispute avec une foule alors qu’ils se trouvaient à Bridgeport pour la parade portoricaine. C’est du moins ce qu’il a raconté lors d’un live Instagram. Celui qui aurait peint sa barbe de manieres excessive s’était rendu dans le Connecticut pour l’événement après avoir été convaincu par Big Pun qui n’était pas là.

Fat Joe a frôlé le pire lors d’une bagarre contre 5000 personnes Fat Joe a frôlé le pire lors d’une bagarre contre 5000 personnes

De là, Cuban Link a offert un verre à la femme d’un chef de la mafia. Ce fameux Frankie « The Terminator » Estrada n’a pas apprécié et l’a frappé au visage. « Pour faire court, le principal caïd a sa femme avec lui, la Nana, il ne veut pas lâcher sa main, c’est l’un des gars qui sont follement amoureux de leur fille », a-t-il expliqué dans un premier temps. D’ailleurs, toutes les personnes dans la boîte de nuit s’en sont prises à eux.

Fat Joe poursuit: « Maintenant, nous passons du défilé portoricain où nous venions de nous produire, à 5 000 gars dans le club qui nous sautent dessus. C’est comme si nous étions 10 contre 5 000 gars. On s’est fait botter le cul. Ecoutez-moi, on s’est fait botter le cul. Je ne sais pas comment on est en vie. On s’est battu contre, au moins, 1 000 personnes, tout le putain de club s’est retourné contre nous ». 

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils l’ont échappé bel. Dans le reste de l’actualité, Gérard Depardieu a tenté de calmer le jeu à sa façon entre l’Ukraine et la Russie.

Les jours passent et la liste de personnalités contre 6ix9ine ne s'atténue pas. Au cours d'une interview accordée à Math Hoffa, Fat Joe a réglé ses comptes avec l'homme aux cheveux multicolores et il y est allé fort.

Lire la suite