Roselyne Bachelot totalement fan de PNL, elle leur fait une déclaration

Le 04 Déc 2020 à 10:39 par Sikagz

PNL est probablement l’un des groupes de rap français qui nous a le plus marqué ces dernières années et cela vaut pour énormément de personnes venant de différents milieux et tranches d’âge variées. D’ailleurs, Roselyne Bachelot fait partie de leurs fans. Gentsu vous en dit plus.

Il y a quelques jours, des rumeurs annonçaient qu’un retour des concerts pourrait être envisagé en janvier 2021 au vu des dires de Jean Castex. L’occasion pour de nombreux amateurs de musique de rencontrer leurs artistes préférés. Il faut dire que beaucoup de tournées ont été annulées voire reportées comme celle de PNL. Les deux frères avaient même déclaré sur Instagram: « Salut la mif, on espère que vous allez bien dans cette période incertaine. Comme vous vous en doutez et malgré nos efforts, nous sommes dans l’obligation de repousser notre tournée prévue cet été. On était impatient de vous retrouver pour partager cette aventure tous ensemble, mais on va tous devoir encore un peu patienter. Vos billets restent bien entendus valables pour les nouvelles dates en Février. 🎫 D’ici là, restez chez vous et prenez soin de vos proches !😷 🙏👥 » ont-ils annoncé. Durant le confinement, Ademo et NOS en auraient même profité pour faire un nouvel album.

Roselyne Bachelot complètement fan de PNL : elle avoue tout

Parmi les personnes qui ont hâte de retrouver Ademo qui a eu des problèmes judiciaires cet été et NOS, on peut sûrement compter sur Roselyne Bachelot. Au cours d’une interview accordée à Konbini, la Ministre de la Culture a révélé être fan de PNL et a confié: « D’abord, j’adore le cloud rap et j’adore PNL (…) Aller assister à un spectacle de cloud rap et de PNL le 26 février, c’est nous qui avons la réponse. Si on peut le faire, je vous garantis qu’on le fera. Parce que ces mesures de confinement, elles n’ont pas été faites pour embêter les gens, on le fait pour contenir une épidémie qui est d’une gravité exceptionnelle avec un virus qui a un pouvoir de virulence et de contamination tout à fait majeur. Le spectacle debout a une caractéristique, c’est que qu’on le veuille ou non, les spectateurs s’agglutinent au pied de la scène ou se produisent les artistes. À ce stade, j’ai du mal à imaginer qu’on puisse autoriser des spectacles debout tant qu’on n’aura pas trouvé un vaccin et qu’il ne sera pas largement diffusé dans le public ».

Voilà qui est dit !