PNL : leur album « Deux Frères » a reçu 250 000 euros d’aides

Le 12 Oct 2020 à 10:17 par Sikagz

Sorti en 2019, l’album « Deux frères » de PNL a été un véritable carton. D’ailleurs, Ademo et NOS ont bénéficié d’aide pour la création de cet album et on sait combien ils ont bénéficié. Gentsu vous donne tous les détails.

L’année 2020 a été plutôt compliquée pour PNL. Entre l’arrestation d’Ademo qui a fait beaucoup de bruits ou le Coronavirus qui a totalement changé les plans du groupe… les fans ont été servis. Il y a quelques semaines, ils ont cependant annoncés une bonne nouvelle à leur public. En effet, ceux qui ont fait des cadeaux aux jeunes de leur ville pour la rentrée ont donné les nouvelles dates de leur tournée et ont écrit le message suivant sur Instagram: « Salut la mif, on espère que vous allez bien dans cette période incertaine. Comme vous vous en doutez et malgré nos efforts, nous sommes dans l’obligation de repousser notre tournée prévue cet été. On était impatient de vous retrouver pour partager cette aventure tous ensemble, mais on va tous devoir encore un peu patienter. Vos billets restent bien entendus valables pour les nouvelles dates en Février. 🎫 D’ici là, restez chez vous et prenez soin de vos proches !😷 🙏👥 »

En attendant de pouvoir les voir sur scène, le duo se fait un peu plus discret.

PNL : découvrez le don qu’ils ont reçu pour aider à la création de leur album

Deux frères est le dernier projet sorti par PNL en avril 2019. Même s’ils n’ont rien dévoilé depuis, Ademo et NOS ont réussi à faire 200 000 ventes de l’album cette année tout comme Nekfeu. Pour la conception de celui-ci, ils ont eu le droit aux financements de trois organismes. Le don s’élevant à 250 000 albums. Au total ? Deux aides avant réalisation de 80 000 euros et 40 000 euros ont été accordées par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) pour les clips d’Au DD et de Deux frères. Et enfin, 8 259 euros du Bureau Export pour la promotion de l’album aux Pays-Bas, aux États-Unis, et en Allemagne. De plus, la SPPF a accordé un total de 161 000 euros de subventions aux deux rappeurs dont 25 000 euros pour les clips d’À l’Ammoniaque et d’Au DD, 20 000 euros pour le clip de Deux frères, 18 000 euros pour le clip de Blanka, 40 000 euros pour l’enregistrement de l’album et 33 000 euros pour son marketing et sa promotion.

Les certifications sont donc bien méritées au vu de leurs dépenses…