Nicolas Bay mis en examen après avoir accusé Médine d’être islamiste

Le 19 Mai 2022 à 11:37 par Sikagz

Il y a quelques semaines, Médine a porté plainte contre le vice-président du parti d’Éric Zemmour et ancien cadre du Rassemblement national alias Nicolas Bay. De là, il a été mis en examen. Gentsu vous raconte tout.

L’année dernière, Nicolas Bay a ouvert les hostilités en réagissant à un documentaire dédié à Médine. « Un documentaire à la gloire du rappeur islamiste Medine ? Voilà les choix culturels d’Hervé Morin pour la Normandie ! Si vous voulez en finir avec ces compromissions, votez pour la liste que je conduis dimanche 27 juin » a tweeté le vice-président du parti d’Eric Zemmour.

De son côté, Médine a répliqué en lâchant : « Hey @NicolasBay_ ! Payes pas tes frais d’avocats et tes amendes avec l’argent de l’Europe hein. Et fais pas de cagnottes Leetchi comme Dhimmi Rillette. Deuxième plainte, deuxième tour, double avocates Maître Z ». D’ailleurs, le rappeur originaire du Havre l’a mené en justice.

Nicolas Bay mis en examen après avoir accusé Médine d’être islamiste Nicolas Bay mis en examen après avoir accusé Médine d’être islamiste

Nicolas Bay mis en examen après avoir accusé Médine d’être islamiste

Un an après avoir porté plainte contre Nicolas Bay, celui qui regrette de ne pas avoir reçu de certification depuis le début de sa carrière a vu l’affaire avancer. En effet, il a été mis en examen après une plainte pour diffamation ce mercredi 18 mai a confirmé l’AFP. L’ancien cadre du RN s’était permis de l’accuser d’être proche de « la mouvance islamiste« . Nicolas Bay avait même visé Médine dans un de ses documents de campagne durant sa candidature aux élections régionales de mars 2021.

« Je m’attacherai à démontrer sans difficulté lors du procès la réalité de ce que j’ai dit à savoir que Médine s’est caractérisé par des liens bien réels, publics et qu’il a lui-même reconnus avec des associations et des personnalités de cette mouvance. Dans le cadre d’une plainte en diffamation, la mise en examen est automatique et ne signifie donc rien en tant quel tel » a confié Nicolas Bay après sa mise en examen lors d’un SMS envoyé à l’AFP.

En revanche, il n’y a pas eu de suite pour le moment concernant la députée LREM Aurore Bergé qui avait qualifié Médine de « rappeur islamiste ». Affaire à suivre donc… Par ailleurs, Amber Heard a révélé qu’elle a dû demander le divorce à Johnny Depp pour sauver sa vie.

Il y a quelques jours, Médine a décidé de déposer une plainte à l'encontre d'un candidat du Rassemblement National, Nicolas Bay. L'homme politique a tenu des propos diffamatoires à l'encontre du rappeur sur les réseaux sociaux.

Lire la suite