Moha La Squale a été mis en examen pour agression s*xuelles et vi*lences

Le 17 Juin 2021 à 10:14 par Sikagz

Après plusieurs mois de suspense, la justice a enfin tranché concernant le sort de Moha La Squale qui a fait l’objet de six plaintes suite aux accusations de plusieurs femmes depuis Septembre dernier. Gentsu vous propose d’en savoir davantage.

Après le mouvement #MeToo, une autre vague a permis de lever le voile sur plusieurs tabous autour des artistes français grâce à #MusicToo mais surtout #BalanceTonRappeurRoméo Elvis dont la compagne a beaucoup souffert de la situation a vu son nom être cité mais surtout Moha La Squale. De là, six jeunes femmes ont témoigné avant de porter plainte contre lui en septembre 2020. Les trois premières étaient présentées comme d’anciennes petites amies ayant entre 23 et 28 ans. D’autres filles ont eu le courage de s’associer à elle par la suite. Depuis l’enquête était toujours en cours et le rappeur a dévoilé les preuves appuyant son innocence sur les réseaux sociaux. Seulement voilà, cela n’aura pas suffi.

Moha La Squale a été mis en examen pour agression s*xuelles et vi*lences

Faisant l’objet d’une enquête préliminaire, celui qui a toujours nié fermement les accusations a été placé en garde à vue lundi selon le Monde. Au cours de celle-ci, une confrontation a été organisée avec l’une des plaignantes. Deux jours plus tard soit ce mercredi 16 juin 2021, le jeune homme a finalement été mis en examen pour « agression s*xuelle » et « v*olences ». « Il a été mis en examen notamment des chefs de violences par conjoint, agression s*xuelle par conjoint, menaces de m*rt par conjoint et séquestrations sur différences victimes » a précisé une source judiciaire à l’AFP.

Du côté de Me Thibault Stumm, l’avocat des quatre plaignantes, ce dernier a réagi à chaud et a déclaré: « Les investigations ont démontré combien la parole de mes clientes est aussi fiable que constante (…) C’est une grande satisfaction pour mes clientes qui vivent depuis des mois sous la pression de cette affaire. Par cette mise en examen, le juge a pleinement constaté l’existence d’indices graves et concordants. Gardons à l’esprit qu’il s’agit seulement d’une première étape ».

Juste avant les polémiques, Moha La Squale devait sortir son nouvel album dans les jours qui allaient suivre. Ses agissements ont jeté ses projets à l’eau.