Maes insulté par les haters, Ramzan Jembiev le soutient

Le 15 Juin 2020 à 09:59 par Sikagz

Maes a récemment réagi à la vague d’insultes qu’il pouvait recevoir sur les réseaux sociaux. Et il semblerait que ses propos ont vite fait le tour de la Toile. A tel point que le combattant de MMA Ramzan Jembiev a réagi à son tour et c’est plutôt surprenant. Gentsu vous donne tous les détails.

Il y a quelques jours, un projet 100% Sevran a été annoncé. Cela dit, Kaaris n’a pas été convié au projet. Face au coup de gueule de ce dernier, Maes avait réagi à ce sujet. Dans sa lancée, il est revenu sur la vague d’insultes reçues et a également lâché: «  J’marche sans sécu, j’me balade partout Hmdl. Quand vous me voyez, svp svp svp essayez de m’insulter comme vous faites en DM ou sur Twitter on va bien rigoler. La vie c’est pas internet sachez le ». 

Il y a quelques heures, Ramzan Jembiev a rebondi sur ce message en le repartageant sur ses réseaux sociaux accompagné des mots suivants: « Nous confirmons l’exactitude de ces propos. Cordialement ». De quoi laisser comprendre que le combattant de MMA apportait son soutien au rappeur.

Maes soutenu par Ramzan Jembiev ? Le sportif pousse un coup de gueule

Face à l’agitation provoquée par son message, Ramzan Jembiev a réagi à tout cela sous un tweet posté par le compte @rapmedia et a poussé un coup de gueule où l’on a pu lire: « 😂😂😂. J’ai écris « nous confirmons l’exactitude de ces propos. Cordialement ». En réponse à la story de maes où il dit « je marche seul sans sécu ». Je confirme simplement ça. Je ne suis pas dans la musique et je connais rien à l’histoire et je m’en fou. Faut pas raconter n’imp ». Voilà qui est un peu plus clair !

Toutefois, cela n’a pas manqué de faire réagir les fans de celui qui garde le « sourire » avec Benab puisqu’ils ont commenté en disant: « ça sent la sauce là ». Ou encore: « Ça commence a ce corsé la », « il vien de sevran le mec du Mma? » et « Ridicule ce mahess et toute leurs team de instagrameurs ». Mais aussi: « faut pas rentrer dans une guerre qui ne t’es pas destiné mon vieux ».

Et vous, comment vous positionnez vous ?