Benab et Maes gardent le « Sourire » dans leur nouveau clip

Le 13 Juin 2020 à 00:32 par djfreak

Une connexion en provenance de Sevran. Benab et Maes dévoilent le clip de leur collaboration, intitulé Sourire.

Révélé aux yeux du public durant l’année 2018, Benab a sorti son premier album studio Dracarys, il y a presque un an. Sur cet opus, le rappeur originaire de Sevrana convié Maes, Kalash Criminel et Imen Es.

Mais cette année 2020, l’artiste a décidé d’aller de l’avant et risque de voir son nouveau titre tourner tout l’été.

Benab et Maes gardent le « Sourire »

Amis de longue date, les deux rappeurs originaire de Sevran ont fréquenté les mêmes établissements scolaires. Il était donc évident que Benab et Maes collaborent ensemble. L’an dernier, les artistes sevranais ont dévoilé le morceau Rude. Une connexion qui a connu un réel succès puisque le clip cumule plus de 10 millions de vues sur Youtube.

Fort de ce beau score, les deux amis ont choisi de collaborer de nouveau ensemble. Maes et Benab nous délivrent leur clip intitulé Sourire, qu’ils teasent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

Ce titre ensoleillé est sorti au bon moment, juste avant l’été, qui permet de fêter le déconfinement comme il se doit. Sur une prod aux sonorités Funk signée Bersa, Benab et Maes exposent leurs galères mais prônent l’optimisme et gardent le Sourire.

 

Sevran au coeur des discussions

Ce morceau arrive seulement quelques jours après qu’une polémique ait agité les réseaux sociaux. Des milliers d’internautes se sont notamment exprimés sur Twitter concernant la rumeur d’un projet 100% Sevran.

Initié par DA Uzi et son manager, cet opus est censé réunir de nombreux artistes de la ville, comme Maes, 13 Block, Imen Es ou encore Kalash Criminel. Mais l’information a pris de l’ampleur lorsque les internautes ont appris que Kaaris ne serait pas convié. Il a d’ailleurs été le premier à réagir à son absence en publiant plusieurs Snaps.

Une absence que certains ont considéré comme un manque de respect envers un rappeur ayant amené de la lumière à sa ville. Seulement, DA Uzi s’est exprimé concernant cette affaire, en validant les propos de son manager qui dit qu’« aucun rappeur n’a jamais donner de force à Sevran ».

Par la suite, de nombreux artistes se sont exprimés sur leurs réseaux sociaux. Après DA Uzi, c’est au tour de Maes, OldPee, Zed et Booba de donner leur avis sur la situation. Pour finir, Kaaris a voulu apaiser la situation à travers un message audio.