Le rap français taclé par Young Thug, Brulux lui lance une invitation surprenante

Le 12 Jan 2021 à 10:41 par Sikagz

Young Thug ne mâche pas ses mots et cette fois-ci, ses propos ne sont pas vraiment bien passés auprès des rappeurs français. Il faut dire qu’il n’a pas été tendre avec les artistes. Depuis, il reçoit des tacles de toute part comme récemment de la part de Brulux. Regardez !

Il y a quelques jours, Young Thug donnait une interview où il n’était pas vraiment sympathique à l’égard des rappeurs parisiens ainsi que ceux de Londres puisqu’il a tout bonnement lâché: « Je ressens leur ‘souffrance’, les bails de ZOE (haitiens) c’est des vrais ! C’est des vrais bails quand tu entends ça dans leur rap. C’est pas comme ces mecs de Londres ou Paris. Avec de beaux jardins verts où ils ont grandi. Les gars vivaient probablement dans des manoirs ou des hôtels. Vous n’avez rien fait de chaud dans la rue… ».

Très vite, ses propos ont fait le tour de la Toile et ont fait réagir les internautes ainsi que les principaux visés bien sûr. Ainsi, Young Thug a été clashé en retour par Rohff, Kaaris, Dosseh ou encore Sadek.

Le rap français taclé par Young Thug, Brulux lui lance une invitation surprenante

Mais la colère ne s’apaise pas au sein du rap game et beaucoup réagissent encore aux déclarations de Young Thug. Récemment c’est Brulux qui a répondu à tout cela. Au cours d’une interview accordée à Petit Délire TV, celui qui a comparé sa collaboration avec Lacrim à de la dictature a répondu au fait de devoir faire visiter Paris à Young Thug. Ce à quoi, il a réagi en disant: « Les Cainris ils ont une mauvaise image de nous, je crois ils nous prennent pour des Bobos, on vient à Paris pour voir la Tour Eiffel, je crois c’est ça l’image qu’ils ont, Paris Saint-Germain tout ça. Je crois, on le ramène dans le 18, Barbès, à la colline du crack à Jaurès, on va le ramener à Belleville, Ramponeau, Rue de l’Orillon, on va le ramener dans les coins sombres y a des gens, ils ont le teint gris, ils vont voir ici ce n’est pas la Fashion Week (…) Viens voir la vie en vrai « .

Le message est passé !