Koba LaD racketté à Marseille : Un de ses agresseurs s’excuse le visage amoché

Le 10 Jan 2022 à 11:58 par Sikagz

Le racket de Koba LaD devant la gare de Marseille Saint-Charles est probablement l’une des informations ayant le plus fait le tour de Twitter. L’histoire ne s’est pas arrêtée là, bien au contraire. En effet, l’un des agresseurs du rappeur a été retrouvé par des hommes qui ont exigé qu’il s’excuse publiquement. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’apparaît pas franchement en forme. Regardez !

On ne le dira jamais assez, la violence ne résout rien. Après avoir fait un saut à Dubaï où il a croisé Gazo, Koba LaD est revenu en France. A cette occasion, il est passé à Marseille plus exactement du côté de la castelane où il est venu faire une surprise aux petits jeunes. Bien que tout cela soit parti d’une bonne attention, les choses ont rapidement dégénéré. En effet, le rappeur s’est retrouvé ciblé par un groupe de jeunes individus qui ont tenté de le racketter. Peu de temps après la diffusion de ces images, l’ami de RK s’est rapidement emparé de ses réseaux sociaux pour les rassurer sur le fait que tout allait bien. Ses agresseurs ne peuvent pas en dire autant.

Koba LaD racketté à Marseille : Un de ses agresseurs s’excuse le visage amoché Koba LaD racketté à Marseille : Un de ses agresseurs s’excuse le visage amoché

Koba LaD racketté à Marseille : Un de ses agresseurs s’excuse le visage amoché

Cela ne blague pas à Marseille ! En apprenant ce qu’il s’était passé avec Koba LaD, plusieurs hommes ont décidé de faire justice eux-mêmes et pas de la méthode la plus douce au monde en s’en prenant physiquement à l’un des responsables. Un autre de ses collègues a lui aussi été retrouvé et a dû présenter ses excuses. Sur la vidéo ici présente, on peut constater qu’il a également été amoché au niveau du visage et il semblerait même qu’il ait été blessé au niveau de ses doigts. Mais ce n’est pas tout puisqu’on peut l’entendre donc déclarer : « Excuse moi Koba LaD, excuse moi Koba LaD, je n’aurai pas dû faire ça, c’est la dernière fois que je le fais ». Une façon rude de régler ses comptes que Gentsu ne recommande pas puisque l’on ne peut pas toujours faire justice soi-même.

De son côté, Koba LaD n’a pas encore réagi à toutes ces images violentes et très choquantes. Qu’en pensez-vous ?

Tic tac, Koba LaD s'apprête à sortir le deuxième volume de sa mixtape "Cartel" le 10 décembre prochain soit quelques jours avant les fêtes de fin d'année. L'occasion pour le rappeur de lancer un sacré concours inoubliable destiné à ceux qui ont précommandé son projet.

Lire la suite