Koba LaD racketté à Marseille : l’un des agresseurs se fait tabasser à son tour

Le 10 Jan 2022 à 11:25 par Sikagz

Il y a quelques heures de cela, Gentsu vous révélait que Koba LaD a été ciblé par des individus qui l’ont racketté. Si les premières images semblaient encore « gentilles« , les représailles effectuées après cet acte l’ont pas du tout été. On vous propose d’en découvrir davantage.

Les rappeurs ne vivent pas toujours des moments faciles à gérer que ce soit par contrainte ou par la surprise des choses. Bien qu’il ait toujours de sacrées anecdotes à partager, Koba LaD a cette fois-ci été au cœur d’une histoire qui donne tout sauf le sourire puisque la brouille survenue à la gare de Marseille Saint-Charles a été plus virulente qu’on ne le croyait du moins pour les agresseurs.

Koba LaD racketté à Marseille : l’un des agresseurs se fait tabasser à son tour

Cela ne date pas d’hier, on ne rigole pas vraiment avec le manque de respect à Marseille et les choses peuvent vite tourner au vinaigre. Alors forcément, la mésaventure de Koba LaD n’est pas restée sans conséquence. Il y a quelques heures de cela, le rappeur a été interpellé par un groupe de jeunes individus à la gare de Marseille Saint-Charles. La bande a alors tenté de le racketter. Cela dit, la fin de la vidéo en question ne permet pas de savoir s’ils ont véritablement réussi à dérober les biens du jeune homme. En plus de cela, l’équipe n’a pas hésité à le provoquer jusqu’au bout en mettant son titre Daddy Chocolat en collaboration avec Gazo en fond sonore.

Koba LaD racketté à Marseille : l’un des agresseurs se fait tabasser à son tour Koba LaD racketté à Marseille : l’un des agresseurs se fait tabasser à son tour

Peu de temps après cette histoire, Koba LaD est rentré chez lui à Evry et en a profité pour réagir de manière sobre en postant une story de lui sur Instagram assurant que tout allait bien. Le moins que l’on puisse dire c’est que ses agresseurs ne peuvent pas en dire autant. En effet, l’un des individus qui s’en était pris à l’interprète de Doudou a été retrouvé et les hommes qui l’ont attrapé n’ont pas du tout rigolé avec lui. En effet, il a été passé à tabac. Dans les terribles images de cette agression, on peut voir qu’il est au sol en train de recevoir des coups de poing et des coups de pied. On peut même voir que l’un des sudistes avec un marteau à la main. De quoi évaluer la violence de cette vengeance. La vidéo en question a été diffusée par @cpadeslol18 juste ici.

Si Koba LaD ne s’est pas expliqué à ce sujet, les internautes ont réagi en masse à toutes ces images et ont déclaré: « Très belle leçon penser au conséquences les mec wlh », « y a des bon shrab cest bien force les gars » ou encore « koba la d ou monsieur tout le monde c est la meme. à 6 contre 1 ça joue les malins les mecs qui rendent justice devraient agir de la sorte quand il s agit d une personne lambda la société ne s en porterai que mieux » mais aussi « Ça mérite pas une vengeance comme ça, aussi violente. ça montre bien qu’il a payé les Gens pour se venger ».

Koba LaD lynché lors de son showcase à Bruxelles

Ce n’est pas la première fois que Koba LaD qui a récemment obtenu son baccalauréat se retrouve autour d’une histoire loin d’être drôle. En effet, lors de son showcase à Bruxelles, des hommes ont tenté de s’en prendre à lui pour avoir tenu les propos déplacés sur les femmes marocaines. Seulement voilà, le rappeur avait nié avoir été lynché ce soir-là. Quelques semaines auparavant, Maes avait révélé avoir également réglé les choses avec son ami à ce sujet-là. « Pour ceux qui m’disent ‘Booba, Koba et Salva ils ont parlé des marocaines eux aussi pk tu parles pas ?’. Pour commencer ceux que je connais, ça se règle en interne. Les autres que je ne côtoie pas ont reçu un message au moment des polémiques. Mais sachez que j’vais pas défendre l’indéfendable si des marocain(e)s se salissent eux même j’vais pas les nettoyer (…) Koba n’était même pas majeur même si ça n’empêche pas la bêtise des paroles, il ne parlera plus des marocaines et il a bien compris le poids des mots » a-t-il expliqué.

Pour en revenir à l’affaire du racket à Marseille, il semblerait que les choses ne risquent pas de s’arrêter ainsi. Quelque chose nous dit que l’histoire est loin d’être finie et que de nouveaux éléments vont de nouveau être dévoilés. Affaire à suivre en tout cas. Quoi qu’il s’en soit, nous rappelons que Koba LaD ou non, personnalité ou individu lambda, la vengeance ne résout rien. De plus, il ne faut pas oublier qu’aucun acte ne reste sans conséquence. Il est donc nécessaire de rappeler à nos lecteurs qu’il est préférable de ne pas tenter de faire justice soi-même puisque les finalités peuvent parfois être fatales.

Koba LaD a trouvé le remède pour lutter le coronavirus... Il vous explique comment il a fait lors de son passage dans Planète Rap !

Lire la suite