« C’est ma condamnation » : Magali Berdah dénonce l’harcèlement de Booba

Le 14 Sep 2022 à 14:46 par Sikagz

Quelques jours après l’épisode de Complément d’enquête centré sur les influenceurs et les arnaques, Magali Berdah a livré une conférence de presse où elle dénonce l’harcèlement de Booba. Ambiance !

Cela fait maintenant plusieurs semaines que Booba n’hésite pas à balancer les preuves qu’il a contre Magali Berdah soulignant les arnaques de ses placements produits relayés par ses influenceurs. A bout, la femme d’affaires n’a pas hésité à porter plainte contre lui. Mais c’était sans compter le fait qu’il ait répliqué à son tour.

Il y a quelques jours de cela, Magali Berdah a participé à Complément d’enquêtes. Son passage a beaucoup fait réagir notamment à cause d’une réflexion sur sa tendinite au bras l’empêchant de porter sa montre connectée. Propos sur lesquels elle est revenue au micro de Brut. « J’ai dit ça parce qu’il m’a dit que je ne portais pas la montre. Vous n’êtes pas H24 avec moi, j’ai plusieurs montres des fois je mets l’une des fois je mets l’autre. Chacun est libre de faire ce qu’il veut ». Avant de poursuivre : « les gens ont compris que je ne mettais pas de montre parce que j’avais une tendinite alors que les gens qui ont une tendinite, la montre connectée ça nous aide à ne pas porter leur téléphone. C’est dans ce sens-là, pardon si je n’ai pas été claire » a-t-elle expliqué.

« C’est ma condamnation » : Magali Berdah dénonce l’harcèlement de Booba « C’est ma condamnation » : Magali Berdah dénonce l’harcèlement de Booba

« C’est ma condamnation » : Magali Berdah dénonce l’harcèlement de Booba

Ce moment a une nouvelle fois fait réagir Booba. Il semblerait que cela a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Lors d’une conférence de presse, Magali Berdah a pris la parole et a dénoncé les actes de son rival. « Cet homme qui se dit lanceur d’alerte est un harceleur. Ce qui se passe est très grave, ça se fait aux yeux de tous. Je vis à son rythme aujourd’hui (…) C’est malheureusement ma condamnation. Je ne peux pas accepter que (…) le combat pour protéger nos enfants, nos familles, des dérives d’Internet (…) soit confié à une personne qui attise la haine sur les réseaux à ce point-là. Chacun prendra ses responsabilités. En ce qui me concerne, je reste debout et je ne me tairai pas » a-t-elle promis sans citer le nom du rappeur. Une enquête est toujours en cours contre sa société pour « pratiques commerciales trompeuses attribuées » après la plainte de B2O.

Dans le reste de l’actualité, Paddy Pimblett a su maitriser dix marines américains de suite lors d’un entrainement. 

Cela fait maintenant plusieurs semaines que Booba lutte contre les arnaques proposées par les influenceurs avec pour principales cibles Magali Berdah et Marc Blata. Proche de la femme d'affaires mais également du rappeur, Cyril Hanouna a-t-il finalement pris parti dans toute cette histoire ?

Lire la suite