Booba fait croire à Omar que la petite souris est « une mytho »

Le 15 Mar 2021 à 10:25 par Sikagz

Booba n’est pas seulement un rappeur légendaire. Lorsqu’il ne clashe pas les artistes ou qu’il ne lâche pas une punchline à travers ses morceaux, il enfile de nouveau sa casquette de papa poule. Seulement voilà, parfois tout ne se passe pas comme prévu. C’est à cause de cela que son fils Omar est « privé » de la petite souris. Gentsu vous explique pourquoi.

La promotion du dernier album de Booba a été très chargée. De retour en France pour célébrer la sortie de son dixième et ultime projet baptisé ULTRA, le rappeur a enchainé les plateaux de télévision. C’est comme cela que nous avons pu découvrir de nombreuses anecdotes sur lui comme par exemple le fait qu’il comptait faire sa propre série mais aussi la fois où son grand frère a été victime de racisme à cause de leur grand père. Mais ce n’est pas tout puisqu’il a également pris la peine de faire une surprise à Julienbeats chez nos confrères de Konbini et a pris le temps pour rencontrer Ritchie avec qui il a beaucoup échangé sur les réseaux sociaux. De quoi attendrir les fans du DUC !

Booba fait croire à Omar que la petite souris est « une mytho »

D’ailleurs, ce n’est pas la seule histoire qui risque de vous faire esquisser un sourire sur votre visage. Au cours de son long entretien avec BRUT, Booba est revenu sur le rapport de son fils avec la petite souris. Pour ceux qui ne se souviennent pas, les parents offrent en général une petite pièce lorsque leur enfant perd une dent grâce à la fameuse légende autour de ce petit animal. Seulement voilà, tout ne s’est pas passé comme prévu pour le petit Omar.

« La petite souris, j’ai annulé. Mon fils, il a perdu une dent, j’ai voulu faire les bails de petite souris, machin. Je me suis pas réveillé, j’avais oublié de mettre le truc, il m’a dit: ‘Elle est pas venue!’. Je lui ai dis ‘laisse tomber c’est du mytho y’a pas’« , a raconté Booba, très amusé.

Reste à savoir s’il va tenter de remettre la légende de la petite souris au goût du jour pour la prochaine dent de lait de perdu !