Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff violents ? Ils brisent le silence et donnent leur version des faits

Le 13 Août 2022 à 12:57 par Sikagz

Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff sont au cœur de l’actualité depuis plusieurs jours. En effet, il y aurait des histoires de violences conjugales mutuelles qui seraient survenues en début de semaine. Le producteur a enfin pris la parole à ce sujet. Ambiance !

Il y a quelques mois de cela, Aya Nakamura en a surpris plus d’un(e) en annonçant la naissance de son deuxième enfant. La chanteuse qui a failli collaborer avec Booba avait pris le soin de cacher sa grossesse à tout le monde. Alors qu’elle filait le parfait amour avec Vladimir Boudnikoff, une ombre au tableau est apparue en début de semaine. En effet, les jeunes parents en seraient venus aux mains et devraient passer devant la justice.

Selon plusieurs sources dont Le Parisien, la star serait partie de chez eux après leur altercation avant de revenir avec des amis. « À leur arrivée, Vladimir Boudnikoff les aurait alors menacés avec une arme à feu (…) Les forces de l’ordre ont découvert une a*me factice, une carabine, 14 000 euros et trois pieds de ca*nabis » a précisé une source proche.

Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff violents ? Ils brisent le silence et donnent leur version des faits

Quelques jours après le début de l’histoire, Vladimir Boudnikoff a posté une story où il a enfin pris la parole à ce sujet : « Merci à mes proches d’être là et merci à vos messages de soutien. Merci à ceux qui savent lire entre les lignes… Je ne remercie pas les médias français qui passent leurs temps à divulguer des mensonges sur notre vie privée et déformer l’histoire pour l’aggraver » a-t-il lâché.

Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff violents ? Ils brisent le silence et donnent leur version des faits Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff violents ? Ils brisent le silence et donnent leur version des faits

Avant de poursuivre : « La femme que j’aime et moi-même allons très bien. Vraiment rien de grave, rien. Nous avons fait des bêtises ce soir là et c’est la vie aussi. Je n’ai braqué personne… Avec aucune arme à feux sans poudre ni balles… hein. Je ne suis pas el chapo. Juste un fumeur le soir à la maison avant Netflix donc tout va bien ». Il a clôturé son coup de gueule par le tacle suivant : « Que les médias français restent à leurs places et respectent notre vie privée et celle de notre famille. Merci d’avance ».

De son côté, Aya Nakamura a relayé son message sur ses réseaux sociaux.

La nouvelle a fait l'effet d'une b*mbe auprès des internautes. En effet, Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff auraient été entendus en garde à vue pour "violences réciproques sur conjoint".

Lire la suite