Alonzo défie les rappeurs de la nouvelle génération de rester 20 ans dans le rap comme lui

Le 02 Jan 2021 à 00:31 par djfreak

Lors d’un live sur Instagram avec Soso Maness et L’Algérino, Alonzo a lancé un défi aux rappeur de la nouvelle génération de rester 20 ans dans le rap comme lui.

Au cours des douze derniers mois, le rappeur marseillais a été plutôt actif. On peut notamment souligner la sortie de son projet Pack de 6, disponible depuis le mois d’avril. Composé de six morceaux, l’EP comporte notamment des collaborations avec Niro et Leto.

On a également pu entendre Alonzo sur le projet 13’Organisé. L’artiste a notamment participé au morceau Je suis Marseille, où l’on retrouve d’autres rappeurs de la ville du Sud.

Dernièrement, on a pu retrouver Alonzo sur le dernier projet de Jul, intitulé Loin du Monde. Mais le marseillais a tout de même décidé d’offrir un freestyle ce jeudi 31 décembre, intitulé Divo.

Alonzo lance un défi aux rappeurs de la nouvelle génération

Il y a quelques jours, Alonzo était en live sur Instagram avec Soso Maness et L’Algérino. Au cours de ce live, le rappeur membre des Psy4 de la Rime s’est exprimé sur les rappeurs de la nouvelle génération. Pour lui, c’est très compliqué de perdurer dans le rap. « Moi je le dis aujourd’hui il y a plein de rappeurs qui sont en vogue. Ils ont plein de disque d’or ils sont en bombe. Mais wallah, je le dis c’est un petit conseil, le plus dur c’est la durée. Parce que tu sais que ce soit l’Algerino, que ce soit moi, on a commencé le rap il y a au moins 20 ans même plus. Aujourd’hui on est encore là, c’est-à-dire qu’il y a des gens qu’ils aiment ou qu’ils aiment pas, c’est les goûts et les couleurs mais on est encore là et ça c’est le plus dur à faire. Je donne rendez-vous à tous les rappeurs actuels dans 20 ans dans 26 ans, tous les rappeurs qui font hala là »

Quelques instants plus tard, Alonzo a validé Soso Maness, avec qui il a déjà collaboré sur le titre Boussole. « Je sais que tu es conscient Soso je sais que tu vas perdurer » , a-t-il déclaré. Des propos qui ont fait plaisir le rappeur marseillais mais qui lui a répondu avec humour :  » Non moi dans 3 ans j’arrête wallah ».

Une séquence à découvrir ci-dessous.