Call Of Duty : les cris de cet homme alertent la Police en pleine partie

Le 18 Fév 2021 à 12:37 par Sikagz

Tout comme au football, les jeux vidéo peuvent provoquer de vives émotions auprès de leurs utilisateurs. Cela a été le cas pour ce jeune homme jouant à Call Of Duty. En effet, ses cris ont carrément alerté les voisins qui ont fait appel aux forces de l’ordre. Gentsu vous raconte tout ce qu’il s’est passé.

Les forces de l’ordre ont le droit à de sacrées histoires par moment. En effet, il n’y a pas que des moments sombres. Récemment, un adolescent de 15 ans a détenu un étonnant record en cette période de Couvre-feu. En effet, ce dernier a été contrôlé treize fois après l’heure fatidique c’est à dire après 18 heures. Cela dit, la dernière a été la fois de trop. De ce fait, le jeune homme va devoir effectuer un stage de citoyenneté en plus de devoir payer 135 euros d’amende à cause de l’absence de masque. Mais aujourd’hui c’est à cause de Call of Duty que les gendarmes ont dû agir. Explications.

Call Of Duty : les cris de cet homme alertent la Police en pleine partie

Les murs ont des oreilles… vos voisins aussi. Cette anecdote en est la preuve. Celle-ci a eu lieu ce samedi 13 février dans le Calvados. En effet, une brigade de la gendarmerie a dû intervenir après avoir été alertée par les cris d’un homme. Seulement voilà, les coulisses de cette scène sont plutôt inattendus et étaient loin d’être une opération de secours comme ils pouvaient le penser.

Une fois sur place, les forces de l’ordre ont enfoncé la porte… mais elles n’ont trouvé qu’un homme seul, ivre et endormi dans l’appartement en question. Une fois réveillé, le jeune homme a expliqué que ses cris étaient provoqués par… sa partie de Call Of Duty qu’il a un peu trop pris à coeur. C’est donc ces bruits-là qui ont fait peur aux voisins. Selon Ouest-France, la fin de l’intervention s’est achevée aux alentours d’une heure et demie du matin. En plus d’une procédure de renseignement judiciaire, le joueur va devoir faire réparer sa porte. Comme quoi, il ne faut pas s’énerver pour « si peu ».

Sinon, Rihanna a fait un énorme scandale auprès des Indiens à cause d’un détail particulier sur sa dernière photo Instagram.