CREED III : Sylvester Stallone absent, il s’en prend à Michael B. Jordan

Le 10 Nov 2022 à 12:16 par Sikagz

Tic tac, le temps se fait long en attendant la sortie du troisième volet de CREED. Prévu pour le 3 mars 2023, Michael B. Jordan a enfilé les gants de boxe en plus de la casquette de réalisateur. Absent de la franchise, Sylvester Stallone a brisé le silence et c’est inattendu. Explications.

Après deux volets qui ont cartonné, c’est officiel : CREED III va voir le jour. De premières images ont enfin été dévoilées ainsi que la date de sortie prévue pour le 3 mars prochain. L’intrigue du prochain film a également été confirmée. Ainsi, on a pu lire le synopsis suivant : « Adonis Creed voit surgir une connaissance de son passé, Damian Anderson, qui a passé de nombreuses années en prison. Se sentant redevable envers lui, Adonis l’accueille à bras ouverts. Mais leur rivalité va grandir et les amener sur le ring ».

Toutefois, les fans de Sylvester Stallone risquent d’être déçus puisqu’il ne sera pas de la partie.

CREED III : Sylvester Stallone absent, il s’en prend à Michael B. Jordan

Creed III va sortir en salles obscures cinq ans après le dernier film en date. Interrogé sur son absence dans la franchise au cours d’une interview accordée au Hollywood Reporter, Sylvester Stallone a enfin mis au suspens. « C’est le coup classique. Ils picorent quelques aspects de Rocky par-ci par-là sans même me demander mon avis ou si je veux en être […] C’est une situation regrettable. Parce que je sais ce que ce film aurait pu être. Ils l’ont emmené dans une direction assez différente de celle que j’aurais choisie », a-t-il confié dans un premier temps.

CREED III : Sylvester Stallone absent, il s’en prend à Michael B. Jordan CREED III : Sylvester Stallone absent, il s’en prend à Michael B. Jordan

Bien qu’il ne leur souhaite pas l’échec, Sylvester Stallone n’a pas été tendre. Il poursuit : « C’est une philosophie différente, celle d’Irwin Winkler et de Michael B. Jordan… Je leur souhaite bonne chance, mais je suis quelqu’un de beaucoup plus sentimental. J’aime que mes héros se fassent battre, mais je ne veux tout simplement pas qu’ils sombrent complètement. Je crois que les gens font face à suffisamment de noirceur comme ça dans la vie […] Je ne suis pas producteur délégué des films Creed. Ryan Coogler et Michael B. Jordan le sont. Les enfants d’Irwin Winkler et Robert Chartoff le sont. Pas les miens. Je suis le seul laissé pour compte« . Au moins, c’est dit !

Dans le reste de l’actualité, Maes a dévoilé le premier extrait de son futur album.

Avis aux fans de Sylvester Stallone. Dans quelques temps, il sera possible de le découvrir comme on ne l'a jamais vu grâce à un nouveau projet avec sa famille.

Lire la suite