Un homme réussit à discuter avec des policiers en ayant un sac de weed en main

Le 06 Juil 2020 à 12:54 par Sikagz

Décidément, il y a des histoires folles qui nous surprendront toujours. Alors que les bavures policières sont pointées du doigt plus que jamais depuis la mort de George Floyd fin mai 2020, il y a des anecdotes qui affolent les internautes. Par exemple, cette histoire concernant un individu ayant de la weed sur lui au moment où il parlait avec les forces de l’ordre sans se faire prendre a de quoi intriguer. Explications.

Lors du confinement, de nombreuses vidéos ont envahi les réseaux sociaux. Mais il semblerait que ce soit le déconfinement qui ait le plus inspiré les individus. Ainsi, nous avons pu découvrir des situations incroyables comme ce fameux combat de joute équestre revisité par des jeunes de cité ou encore ces jeunes femmes prêtes à couper leur string… pour 10 euros.

Mais cette fois-ci, c’est une histoire de weed qui nous intéresse. Gentsu vous donne tous les détails.

Bonneuil : un homme parle avec la Police weed en main sans se faire prendre !

Il y a quelques jours, un dealeur de Bonneuil dans le Val-de-Marne a fait preuve de beaucoup d’audace face à des policiers alors qu’ils venaient faire une perquisition de son appartement. Comme le révèlent nos confrères du Parisien, il a réussi à échapper à cette situation en… faisant mine de sortir les poubelles. Il les a même salués avec son sac rempli de 6 kilos de cannabis.

Seulement voilà, face au calme de ce jeune homme qui a même discuté avec eux, les forces de l’ordre ont eu la puce à l’oreille. De là, les agents de Police ont été vérifier le contenu de ce sac et ont découvert le contenu surprenant. De là, ils sont partis à sa recherche. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à l’attraper puisqu’il s’était échappé par le toit tout en laissant plus d’un kilo et demi de shit également.  Au final, c’est à cause d’un tape sur la voie publique dans le même secteur le lendemain que les policiers ont reconnu l’individu et l’ont placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté territoriale.

Quelle histoire ! En parlant de policiers, Hatik a récemment révélé qu’il avait déjà été victime de violences lors d’une garde à vue.