TPMP : Sarah Fraisou ciblée par un maitre-chanteur, elle avoue avoir songé au pire

Le 09 Nov 2021 à 15:05 par Sikagz

Il y a quelques jours de cela, Sarah Fraisou se retrouvait dans la tourmente après qu’une ancienne fréquentation ait décidé de la faire chanter. En effet, le maitre-chanteur l’a menacé de diffuser une vidéo intime d’elle en train de twerker. Invitée sur le plateau de « Touche pas à mon poste » ce lundi 8 novembre 2021, la candidate de télé-réalité a fait des confidences incroyables à Cyril Hanouna. Ambiance !

Depuis maintenant plus de sept ans, les téléspectateurs ont vu évoluer Sarah Fraisou à l’écran notamment dans « Les Anges » mais également sur les réseaux sociaux. Entre ses histoires d’amour et ses différents clashs ou encore sa perte de poids, la jeune femme a toujours tout partagé avec sa communauté. Alors forcément, lorsqu’un individu a tenté de lui faire du chantage, elle a pris les devants et ne lui a pas laissé l’occasion de l’atteindre. Ou presque.

TPMP : Sarah Fraisou ciblée par un maitre-chanteur, elle avoue avoir songé au pire

La semaine dernière, Sarah Fraisou surprenait tout le monde en partageant une vidéo d’elle remontant à 2018 en train de twerker en petite tenue. Mais cette publication n’est pas anodine puisqu’elle faisait l’objet d’un chantage contre une grosse somme d’argent. Désemparée, elle a préféré poster tout cela avant le maitre-chanteur et a confié à ses abonnés : « Il y a une vidéo de moi en train de twerker. J’étais accompagnée d’un jeune homme pendant une période où j’étais célibataire. La personne m’a filmé. Quelques années après, on m’envoie un message en me disant, coucou, j’ai un petit souvenir de toi. Je balance sur les réseaux ou sinon on s’arrange. Et tu me donnes 50 000 euros (…) Je lui ai dit que j’étais dans le mal, que ça allait bousiller ma vie (…) J’avais des idées sombres. Il y a des gens qui se suicident à cause de chantage comme ça (…) C’est la boule au ventre que je vous fais part de ces vidéos ». D’ailleurs, la Toile s’était divisé en deux parties. D’une part, ceux qui ont salué son courage de prendre les devants et de l’autre ceux qui ont rappelé le fait qu’elle a souvent fait preuve de méchanceté avec d’autres candidats ayant vécu quelque chose de similaire.

Ce lundi 8 novembre, Sarah Fraisou a pu prendre la parole de manière publique à ce sujet puisqu’elle est passée dans Touche pas à mon poste.  Ainsi, elle s’est livrée plus en détails à ce sujet auprès de Cyril Hanouna puisqu’elle lui a confié : « Je suis partie célibataire. Je rencontre quelqu’un comme dans toute relation, ou toute personne qui rencontre quelqu’un, on fait quelques vidéos, on rigole sur le coup et au final (…) Ça a commencé de là, ça a commencé avec : ‘On fait comment ? Moi, je galère dans ma vie et puis voilà, je pense que ta famille ne sera pas contente en fait (…) J’ai contacté mes deux grands frères j’ai dit : ‘Écoute il s’est passé ça à telle période’, j’ai dit à ma mère : ‘Écoute il y a un truc qui va sortir c’est moi qui vais le faire parce qu’il y en a assez à un moment donné' ».

Sarah Fraisou a ensuite ajouté qu’elle ne l’a pas bien vécu malgré qu’elle ne se soit pas laissée faire : « Cette personne là était venue directement pour essayer de me soutirer de l’argent et sortir ces vidéos. Ça n’a pas marché parce que je lui ai dit ‘Concrètement, tu vas me détruire, ma famille aura la honte’. Oui j’ai parlé de suicide, car je lui ai dit ‘ça peut aller très loin ces histoires’.Maintenant tu veux me faire peur avec ça, il y a personne qui me fait peur. Je les balance moi-même en fait ».

Sarah Fraisou soutenue par sa mère et ses frères

Cela dit, Sarah Fraisou a bien fait d’en parler à sa famille. En plus d’avoir le soutien de son entourage, la jeune femme a notifié que sa mère a été contente de ce qu’elle a fait. Elle s’explique: « Ma famille était réticente au début, ils me disaient de ne pas mettre la vidéo et que si elle sortait, de ne pas donner l’heure à cette personne. Ma mère était contente, Elle m’a dit : ‘Aujourd’hui, tu ne parles pas que pour toi mais à des millions de filles’. Moi encore ça va, j’ai une famille cool, si tu as une famille de chtarbés, tu fais comment ? (…) Même mes frères étaient très contents. Ils m’ont dit : ‘Tu as eu raison de faire ça, tu es la seule personne qui a osé le faire et aujourd’hui, tu vas aider beaucoup de personnes à le faire et à dénoncer cet acte-là’ (…) J’ai fait ma justice moi-même sur les réseaux (….) Le matin où j’ai balancé la vidéo, j’avais une boule au ventre. Depuis ce jour-là, je suis tranquille ». Une opinion qui n’a pas convaincu tous les chroniqueurs qui pensent qu’elle aurait dû porter plainte.

Qu’en pensez-vous ? Sinon, sachez que Vin Diesel a finalement supplié Dwayne Johnson afin qu’il revienne dans « Fast and Furious 10 ».