Racisme : trois policiers de Rouen ont été révoqués

Le 05 Oct 2020 à 12:42 par Sikagz

Le racisme au sein de la Police est de plus en plus dénoncé. En effet, les tragédies telles que la mort d’Adama Traoré ou encore celle de George Floyd survenue en mai dernier a mis en lumière les injustices vécues par les personnes de couleur noire face aux forces de l’ordre. Cette fois-ci, c’est un cas survenu à Rouen qui nous intéresse. Gentsu vous dit tout.

Ce samedi 3 octobre, la Direction générale de la police nationale (DGPN) a pris des mesures radicales au sujet de trois policiers originaires de Rouen selon l’AFP. Le motif ? Elle a décidé de les révoquer le 11 septembre après un conseil de discipline tenu en juin. Effective depuis le 18 septembre, elle a été provoquée par des propos racistes tenues dans un groupe de discussion Whatsapp. Ainsi, ils ont été punis pour le « manquement au devoir d’exemplarité par un comportement indigne des fonctions ».

La personne victime de cette injustice a déposé plainte en décembre 2019. Il s’agit d’un policier noir qui a visé six de ses collègues en découvrant leurs propos à son égard. Une enquête a été ouverte à ce moment-là.

Police : des policiers proposent leur aide pour se « débarrasser du Cannabis »

Il y a quelques jours, plusieurs gendarmes ont fait parler d’eux pour un sujet plus joyeux. Au vu de l’arrivée de l’Automne, des agents des forces de l’ordre originaires du Lot ont décidé d’apporter une touche d’humour en proposant aux habitants de la région de se débarrasser de leurs déchets verts. Cela fait référence également aux pieds de Cannabis retrouvés dans plusieurs champs. Cela dit nous ne sommes pas certains que le message va vraiment être appliqué. En tout cas, cela prouve que l’on peut malgré tout garder le sens de l’humour même au sein de la Gendarmerie.

#MondayMotivation #Antistups📢 En ce début d’automne, les gendarmes 👮 du #Lot restent à votre disposition pour…

Publiée par Gendarmerie du Lot – 46 sur Dimanche 27 septembre 2020

Pour les fans de rap, sachez que Kalash Criminel vient tout juste d’annoncer qu’il avait terminé son prochain album. Par ailleurs, la situation face au Coronavirus ne s’améliore pas en région parisienne. De ce fait, Paris et la petite couronne viennent d’être placées en zone d’alerte maximale. Ce qui provoque de nombreuses restrictions supplémentaires dont la fermeture des bars ainsi que de nouvelles mesures prévues pour les restaurants.