Le Coronavirus peut se balader sur votre portable durant un mois

Le 13 Oct 2020 à 15:32 par Sikagz

Cela fait presque un an que le Coronavirus s’est installé dans notre quotidien. Alors qu’Emmanuel Macron doit prendre la parole au sujet de la situation des mesures sanitaires et d’un éventuel reconfinement ce mercredi 14 octobre 2020, de nouvelles informations au sujet du virus viennent d’envahir les réseaux sociaux. Cette fois-ci, cela concerne nos smartphones. Gentsu vous en dit plus.

Le Coronavirus ne risque pas de nous laisser tranquille de si tôt. Si certains avaient du mal encore à croire en la violence de la maladie, de nombreuses personnalités touchées n’ont pas hésité à prendre la parole à ce sujet pour mettre en garde. Cela a récemment été le cas de Zlatan Ibrahimovic ou encore Kylian Mbappé qui ont été touchés par la maladie et qui ont dû dire adieu à plusieurs matchs décisifs. Au vu de la propagation du Covid-19, le port du masque est devenu obligatoire dans de nombreuses villes et surtout dans toute l’île de France. 

D’ailleurs, Emmanuel Macron va prendre la parole demain soir au sujet de la situation actuelle et sur les nouvelles mesures à prendre pour éviter la propagation de la maladie. En attendant, cela faisait déjà deux semaines que la France a connu de grands changements comme à Paris ou pas mal d’endroits ont fermé comme les restaurants, les bars et les salles de sport pour voir si une amélioration était notée.

Coronavirus : il peut s’incruster dans vos téléphones durant un mois

Encore une mauvaise nouvelle concernant le Coronavirus. En effet, en fonction de la température, la durée de la présence du virus peut rester en vie sur certaines surfaces durant presque un mois comme sur l’écran d’un smartphone.

Mais ce n’est pas tout. Cela touche également des objets comme l’acier inoxydable, le verre, le papier, le plastique ou les billets de banque.. « Il a été démontré que les téléphones portables peuvent transporter des agents pathogènes responsables d’une transmission nosocomiale et, contrairement aux mains, ne sont pas nettoyés régulièrement (…) Ces découvertes démontrent que le SARS-CoV-2 peut rester infectieux significativement plus longtemps que des périodes généralement considérées », a précisé l’étude.

De quoi nous donner encore plus envie d’être vigilant(e)s quant à notre hygiène.