Laye Fodé Traoré sauvé par son patron boulanger : l’histoire a ému le monde

Le 20 Jan 2021 à 12:01 par Sikagz

Début janvier, un boulanger s’est mis en grève de la faim afin de sauver son apprenti guinéen de l’expulsion. Mission réussie ! Retour sur l’histoire émouvante de Laye Fodé Traoré qui a fait le tour du monde. Gentsu vous raconte tout.

Lorsque Stéphane Ravacley a appris que son apprenti Laye Fodé Traoré a reçu une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) car il est entré illégalement sur le territoire, le boulanger a pris une décision radicale :  faire une grève de la faim pour l’éviter de mettre fin à son contrat. « On perd 70% des jeunes après le CAP parce qu’ils n’ont plus envie ou parce que les patrons ne s’occupent pas bien d’eux (…) Ces gamins, on les accueille, les habille, les nourrit, on les forme jusqu’à leur majorité et à 18 ans, plus rien. Ils se retrouvent à la rue, aux mains des passeurs (…) cette nouvelle génération de migrants qui arrive et peuple les boulangerie et les restaurants » a-t-il expliqué au micro de l’AFP. D’ailleurs, la pétition faite pour le soutenir a cartonné. Malgré son hospitalisation et un malaise, l’homme de 52 ans n’a pas baissé les bras et cela a porté ses fruits.

Laye Fodé Traoré sauvé par son patron boulanger : l’histoire a ému le monde

L’histoire de Laye Fodé Traoré a vite fait le tour de la Toile. Difficile d’être passé à côté puisque ce témoignage a même été propagé aux quatre coins du monde. Très reconnaissant de ce qu’a fait Stéphane Ravacley pour lui, le duo est revenu sur ce combat lors d’un reportage signé BRUT. Les images ont vite fait réagir les internautes qui ont tweeté des messages tels que: « C’est magnifique ce qu’il a fait pour lui! ». Ou encore: « Quel bonheur de voir enfin une issue heureuse pleine d’espoirs et de sourires lumineux ? Pourquoi être obligés d’en arriver à des extrémités pareilles pour faire juste respecter humanité et droit à une existence décente! Les élites? Qu’est-ce que vous foutez, bordel. Cri du cœur » et « Bravo pour ce combat et les effets désastreux de cette bureaucratie française qui n’a aucune considération pour tous ceux qui œuvrent jour après jour au confort de ses fonctionnaires. ».

Sinon, nous savons enfin si Fatal Bazooka va revenir avec un nouvel album en 2021 ou non.