Yeo Moriba brise le silence pour la première fois sur l’affaire Pogba et défend ses fils

Le 21 Nov 2022 à 10:31 par Sikagz

Plusieurs semaines après le début de l’affaire, Yeo Moriba s’est exprimée au sujet de la polémique autour de ses deux fils pour la première fois. C’est devant les caméras de Sept à Huit que la mère de famille s’est livrée sans filtre. Gentsu vous dévoile tout.

En août dernier, Mathias Pogba a surpris tout le monde en révélant des dossiers sur son petit frère. Paul Pogba aurait été menacé par son aîné et des amis d’enfance afin de lui extorquer de l’argent. Cette histoire est allée très loin. Alors que le champion du monde 2018 est resté discret à ce sujet, l’enquête a suivi son cours puisque le responsable a été mis en examen tandis que le deuxième frère a été placé sous protection policière.

Quelques jours après la sortie de son autobiographie Et à la fin, on gagne, Yeo Moriba a été invitée à se livrer sur l’affaire Pogba face à Audrey Crespo dans Sept à Huit ce dimanche 20 novembre.

Yeo Moriba brise le silence pour la première fois sur l’affaire Pogba et défend ses fils

Pour Yeo Moriba c’est sûr : ses deux fils sont des victimes dans cette histoire. Dans un premier temps, elle a évoqué la déception de Paul Pogba qui ne peut pas participer au Mondial 2022 à cause de sa blessure au genou. « Paul commence à se remettre petit à petit psychologiquement. Cette affaire l’a tourmenté », a-t-elle précisé. En ce qui concerne Mathias Pogba, la mère de famille a révélé qu’elle n’avait pas été mise au courant dès le départ de l’affaire. « Il nous a pas tout de suite dit qu’il avait été séquestré. Personne ne le savait, ses frères n’étaient pas au courant non plus », a-t-elle confié.

Yeo Moriba brise le silence pour la première fois sur l’affaire Pogba et défend ses fils Yeo Moriba brise le silence pour la première fois sur l’affaire Pogba et défend ses fils

Yeo Moriba reste persuadée que Mathias Pogba est « innocent ». « Pour moi, Mathias a agi sous la menace, il n’est pas comme ça, je le connais, je peux le jurer. Avant de partir en Guinée, j’ai parlé avec lui une fois. Je lui ai dit qu’il ne devait pas faire les vidéos, mais je l’ai senti sous emprise (…) Pour moi mes deux fils sont des victimes et ça me tourmente. Mathias a été manipulé, menacé… Je suis inquiète pour lui, c’est mon fils, il ne connaît pas le banditisme » a-t-elle assuré.

C’est la justice qui décidera comment se clôturera tout cela désormais.

Quelques jours après le début de la polémique, l'affaire Pogba semble avoir pris un tout autre tournant. En effet, Mathias Pogba se serait dédouané de toute cette histoire...

Lire la suite