Pour ses 50 ans, Zinédine Zidane balance la vérité sur son coup de boule à Marco Materazzi

Le 23 Juin 2022 à 16:57 par Sikagz

Ce jeudi 23 juin 2022 est un grand jour puisque Zinédine Zidane fête ses 50 ans. Il y a quelques heures de cela, il est revenu sur un moment phare de sa carrière : son coup de boule à Marco Materazzi lors de la finale de la coupe du Monde 2006. Découvrez sa vraie version des faits.

Cela fait maintenant plusieurs jours que des bruits de couloir ont annoncé que Zinédine Zidane serait le nouvel entraîneur du PSG. Une nouvelle qui n’a pas ravi Soprano qui n’a pas manqué de le faire savoir lors de son passage sur RMC. « Tu ne peux pas savoir combien ça me rassure… On peut comprendre qu’il a envie d’entraîner un club. Mais c’est vrai qu’en tant que Marseillais on le veut pour nous. On ne peut pas (l’imaginer à Paris), c’est difficile » a confié le rappeur.

Mais aujourd’hui, celui qui est récemment devenu grand-père pour la première fois est revenu sur un autre sujet qui a fait couler beaucoup d’encre : son coup de tête à Marco Materazzi en 2006.

Pour ses 50 ans, Zinédine Zidane balance la vérité sur son coup de boule à Marco Materazzi

Comment oublier le geste de Zizou en pleine finale de la coupe du Monde 2006 ? Alors que la France et l’Italie sont à égalité, le champion du monde 98 a donné un coup de tête à Marco Materazzi qui lui vaut une exclusion. Interrogé sur ce moment survenu quelques minutes avant la défaite de son équipe aux tirs au but par l’Equipe, le célèbre sportif a confié : « Cela se termine moyen pour moi. Je ne suis pas fier. Ce jour-là, ma maman est très fatiguée. J’ai plusieurs fois ma sœur au téléphone dans la journée. Je sais que ma maman n’est pas bien mais ce n’est pas très grave non plus. Cela m’interpelle néanmoins. Je reste quand même concentré. Mais ce sont des choses qui se bousculent. La pression, ceci, cela. Lui, il ne parle pas de ma mère. Il a souvent dit qu’il n’avait pas insulté ma mère, c’est vrai. Mais il a insulté ma sœur, qui était auprès de ma mère à ce moment-là. Sur un terrain, il y a déjà eu des insultes. Tout le monde se parle, parfois mal, mais tu ne fais rien. Là, ce jour-là, il s’est passé ce qu’il s’est passé. Il a déclenché quelque chose en parlant de ma sœur Lila. L’espace d’une seconde. Et c’est parti… Mais après, il faut accepter. Je ne suis pas fier mais cela fait partie de mon parcours. À ce moment-là, j’étais plus fragile. C’est parfois dans ces moments que tu peux faire quelque chose qui n’est pas bien… »

Pour ses 50 ans, Zinédine Zidane balance la vérité sur son coup de boule à Marco Materazzi Pour ses 50 ans, Zinédine Zidane balance la vérité sur son coup de boule à Marco Materazzi

Mais son histoire avec les Bleus ne s’arrêtera pas comme ça, Zinédine Zidane le promet et poursuit : « Cela se termine comme ça. Thierry Gilardi avait raison aux commentaires: « Pas comme ça… ». Mais voilà. C’est comme ça. C’est dur. Mais c’est ma carrière. L’histoire de ma vie. Comme mes deux buts en 1998 en finale, a conclu l’entraîneur de 50 ans. C’est pour ça que je dis qu’avec les Bleus ce n’est pas fini. Quelque part, je n’ai pas envie de finir comme ça. Ce n’est pas terminé ». Affaire à suivre donc.

En parlant de football, Jack Grealish est dans la sauce après sa soirée trop arrosée à Las Vegas.

Plus que quelques jours avant le premier scrutin des élections présidentielles. A cette occasion, les candidats continuent leurs meetings à travers la France.

Lire la suite