Layvin Kurzawa se retrouve face à une agression verbale raciste d’un gendarme

Le 01 Juil 2021 à 18:13 par Sikagz

Alors qu’il comptait se filmer avec l’un de ses admirateurs, Layvin Kurzawa a assisté à une scène toujours autant choquante. En effet, un gendarme en civil s’en est pris à un inconnu qu’il a insulté sans raison valable. Le footballeur a profité de sa visibilité sur la Toile pour pointer du doigt le comportement de ce dernier. Gentsu vous dévoile ce moment.

Ces derniers mois ont été plutôt rudes et les bavures policières se sont multipliées. Par la force des réseaux sociaux, beaucoup ont pu sensibiliser leurs followers par des images qui en disent long. Récemment, c’est Layvin Kurzawa qui a décidé de prendre la parole et de pointer du doigt ce genre de comportements inadmissibles avec sa communauté. Sur Instagram, le joueur du PSG qui s’était ambiancé sur du Booba a d’abord tenu à prévenir les internautes sur les images qui allaient suivre et a expliqué: « Depuis lundi à la sortie du centre d’entraînement un supporter me donne le sourire grâce à sa joie de vivre et son amour pour le PSG donc j’avais décidé de lui offrir un maillot. Chose qui a été faite aujourd’hui et j’ai voulu immortaliser ce moment et pendant ce temps j’ai assisté à cette scène où un gendarme en civil insulte une personne (sans aucune raison) ».

Layvin Kurzawa se retrouve face à une agression verbale raciste d’un gendarme

S’en est suivie la vidéo en question que Layvin Kurzawa a également relayé sur son compte Twitter qu’il a légendé en disant: « Ce matin à la sortie du centre d’entraînement, j’ai assisté à une scène choquante et qui devient un peu trop courante de nos jours ». Sur les médias, on peut le voir au volant de sa voiture et entrevoir le fameux gendarme en civil en train de s’adresser à un inconnu en hurlant les mots suivants: « J’en ai rien à f*utre, vous m’avez dit quoi monsieur ? Je suis gendarme. Et alors ? Vous m’avez dit quoi monsieur ? Vous voulez que j’appelle mes collègues qu’on rigole un peu là ? Des comme toi j’en claque tous les jours. Sale reb*u de m*rde ! ».

Malheureusement, comme l’a également dit le sportif, ce genre de scènes est encore beaucoup trop courante. En parlant de football, Karim Benzema a partagé sa déception lors de l’élimination des Bleus de l’Euro 2020 pendant que Kylian Mbappé a reçu le soutien d’Emmanuel Macron après son penalty raté.