Diego Maradona : Des employés de pompes funèbres posent avec son corps

Le 30 Nov 2020 à 12:44 par Sikagz

Ce mercredi 25 novembre 2020, la mort de Diego Maradona à l’âge de 60 ans a fait l’effet d’une bombe. De nombreuses personnes se sont retrouvées en deuil face à la disparition de la légende du ballon rond. Ces employés des pompes funèbres ont eu un drôle de reflexe en se retrouvant face à son corps… Regardez !

Il y a quelques jours, la mort de Diego Maradona a brisé le cœur de nombreux amateurs de football. D’ailleurs, l’Argentine a annoncé trois jours de deuil national pour rendre hommage à la star du pays. L’AFP avait alors tweeté à ce sujet: « Une minute de silence sera observée ce mercredi et jeudi soir avant « tous les matches » de Ligue des Champions et de Ligue Europa, en hommage à Diego Maradona après son décès à 60 ans, a indiqué l’UEFA #AFP #AFPSports ». Le président du pays a lui aussi pris la parole puisqu’il a déclaré: « Tu nous as emmené au sommet du monde. (…) tu vas nous manquer ». Depuis, même les stars du sport n’hésitent pas à lui rendre hommage à leur façon comme l’a fait Lionel Messi sur le terrain en portant un maillot symbolique:

Mais cette fois-ci, c’est pour une histoire un peu moins sympathique que le nom de Diego Maradona a été évoqué.

Diego Maradona : des employés des pompes funèbres posent… à côté de son corps

Il fallait oser (ou pas) ! Au lende­main de la mort de Diego Mara­dona, un employé des pompes funèbres a pris la pose avec son fils auprès du défunt étendu dans son cercueil. Les photos sont vite devenues virales mais ont surtout provoqué le licenciement de Claudio Fernandez.

Très vite, il a présenté ses excuses à la famille de Diego Maradona au cours d’une interview accordée à Radio 10: « Je ne suis pas le genre d’homme à faire cela (…) Nous étions en train de placer son corps dans le cercueil pour qu’il soit emmené, et à ce moment-là mon fils, comme n’im­porte quel gamin, a levé le pouce et souri pour une photo. Elles n’ont pas été prises avec mon télé­phone, je ne pensais pas que les auteurs les poste­raient sur Inter­net (…) Je tiens à m’ex­cu­ser auprès de tout le monde. Je présente mes excuses à Clau­dia, Gian­nina, à toute la famille Mara­dona, à tout le monde » a-t-il lâché.

Du côté de l’actualité, Michel Zecler a tenté de calmer le jeu en demandant qu’aucune violence ne soit faite en son nom