Des tensions entre Alvaro Gonzalez et Florian Thauvin se ressentent

Le 23 Avr 2021 à 10:33 par Sikagz

Décidément, l’ambiance est plutôt électrique au sein de l’univers du ballon rond en ce moment. D’ailleurs , deux joueurs de l’Olympique de Marseille ont failli en venir aux mains lors d’un entraînement en début de semaine. Il s’agit de Florian Thauvin et d’Alvaro Gonzalez. Gentsu vous raconte tout.

Il y a eu beaucoup de rebondissements dans le monde du football depuis quelques temps. En effet, la Super Ligue qui a fait polémique a finalement vu sa création tomber à l’eau en seulement trois jours. A côté de cela, les joueurs tissent souvent des liens d’amitié que les supporters adorent observer sur le terrain. Pourtant, ce n’est pas toujours tout rose sur la pelouse. A tel point que le comportement d’Anthony Martial à l’encontre de Kylian Mbappé a récemment surpris lors d’un match. Et il semblerait que cela ne soit pas la seule tension survenue au sein de joueurs connus. Mais cette fois-ci, le duo qui nous intéresse se trouve du côté de l’OM avec Florian Thauvin et Alvaro Gonzalez.

Des tensions entre Alvaro Gonzalez et Florian Thauvin se ressentent

La saison est plutôt compliquée pour l’Olympique de Marseille. Pourtant, les sudistes ne baissent pas les bras et comptent bien impressionner lors de leurs prochaines rencontres. Mais pour le moment, le club a surpris à cause d’un différend entre Florian Thauvin et Alvaro Gonzalez.

Selon nos confrères de l’Equipe, les faits se seraient produits en plein entraînement ce mardi 20 avril 2021. Depuis quelques temps, Florian Thauvin serait tendu. Cette fois-ci, c’est l’un de ses co-équipiers qui en aurait payé les frais. En effet, il aurait reproché à celui qui s’est chiffonné avec Neymar de ne pas le servir dans les meilleures conditions dans un exercice collectif.

De là, ils seraient vite montés au créneau et leurs collègues ont dû les séparer avant que cela ne dégénère. En fin de contrat en juin prochain, le jeune papa ne sait toujours pas où il sera la saison prochaine. De quoi jouer sur son moral. Fort heureusement, cela n’est pas allé plus loin entre les deux collègues et aucune sanction n’a dû être prononcée. D’ailleurs, cet épisode est vite oublié du côté des principaux concernés. Lors de leur dernier entraînement, Alvaro Gonzalez s’est amusé de la situation en lâchant à Florian Thauvin : « Flo, attention les journalistes sont là, la presse capte tout ! ». D’ailleurs, il lui aurait dit qu’il vaudrait mieux mimer une scène où l’espagnol prendrait un des piquets plantés sur la pelouse pour le lancer sur son ami comme un lancer de javelot !

Tout est bien qui finit bien !