Francis Ngannou remonté : il pousse un coup de gueule contre le traitement réservé aux migrants

Le 05 Juil 2022 à 15:50 par Sikagz

S’il fait partie des nouvelles stars des sports de combat, Francis Ngannou a également connu de grosses galères en venant en France. Alors forcément, le traitement réservé aux migrants le touche énormément et n’a pas hésité à le faire savoir. Gentsu vous raconte tout.

Il y a quelques mois de cela, Francis Ngannou est devenu le premier africain champion UFC. Depuis, il a enchainé les succès notamment en gagnant son combat contre Ciryl Gane. « Je ne pensais pas que ça allait être un combat de lutte. Je ne l’ai pas mis KO, mais j’ai déçu tout ceux qui pensaient qu’il me battrait en cinq rounds. Le boss, c’est moi » a-t-il lâché juste après sa victoire. Interrogé sur une éventuelle revanche, sa réponse a eu le mérite d’être clair puisqu’il a balancé : « Une revanche avec Ciryl Gane ? Je signe bien sûr ! Si je reste en UFC… ».

Seulement voilà après avoir été blessé au genou, le Camerounais a dû s’arrêter pour neuf mois. De quoi mettre de nombreux projets en suspens. Mais aujourd’hui, c’est pour un autre sujet qu’il a fait parler de lui.

Francis Ngannou remonté : il pousse un coup de gueule contre le traitement réservé aux migrants

Il y a quelques années de cela, Francis Ngannou a quitté le Cameroun pour tenter sa chance en France. Il a d’abord été SDF avant de sortir la tête hors de l’eau. Alors forcément, la question sur les migrants et la manière dont on les traite l’a beaucoup touchée. Plus exactement à cause des noyades survenues à Melilla en Espagne. Ainsi, le sportif a lâché : « Les gens du monde, les fans, les amis, s’il vous plaît, comprenez pourquoi c’est si difficile pour moi d’être témoin de tout ça. Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il y a à peine neuf ans, j’aurais pu être l’une de ces personnes qui a tragiquement tout perdu dans une tentative de recherche d’une vie meilleure. Je connais cet endroit précis. Vous devez comprendre que si je n’avais pas tenté cette chose moi-même, vous ne me connaîtriez pas. Je n’aurais pas pu devenir un champion du monde. Il se trouve que j’étais un chanceux. À ce jour, ceux qui y vivent sont soumis à des traitements les plus barbares et inhumains que vous puissiez imaginer. ⁣Je ne suis PAS d’accord que personne n’en parle. Je ne suis PAS d’accord que personne ne les blâme et agisse sur les responsables. Je ne suis PAS d’accord que les médias occidentaux ne le rapportent pas ».

Francis Ngannou remonté : il pousse un coup de gueule contre le traitement réservé aux migrants Francis Ngannou remonté : il pousse un coup de gueule contre le traitement réservé aux migrants

Avant de poursuivre: « Comment nos propres dirigeants peuvent-ils voir cela encore et encore et ne pas défendre leur peuple ? Quand dira-t-on que ASSEZ, c’est ASSEZ ? Que faudra-t-il pour arrêter de nous traiter ainsi ? Qu’avons-nous fait de si mal pour mériter ce traitement ? Ne sommes-nous pas assez humains pour vous ? Ne devrions-nous pas exister sur la même planète ? ⁣Depuis quand quitter sa famille pour aller chercher un travail pour subvenir à ses besoins est-il un crime ? Depuis quand espérer survivre est un crime ? Quand ces actes de barbarie contre notre peuple seront-ils punis ? Quand s’arrêteront-il ? J’ai besoin de réponse ».

A côté de cela, SCH a fait le buzz avec son esquive de bouteille d’eau en plein concert.

Francis Ngannou est décidément sur tous les fronts. Cette fois-ci, le champion camerounais s'est retrouvé face à Dadju.

Lire la suite