Francis Ngannou parle de son combat avec Ciryl Gane : « Je vais le mettre KO »

Le 28 Nov 2021 à 14:10 par djfreak

Depuis quelques semaines, Ciryl Gane et Francis Ngannou font monter la pression concernant leur affrontement, qui aura lieu le 22 janvier prochain. Dans un récent entretien, le natif de Batié a donné son pronostic concernant le combat, on vous explique tout dans l’article.

Ciryl Gane et Francis Ngannou sont de véritables révélations pour le monde des sports de combat. Dans quelques semaines, les deux hommes se retrouveront au cœur de l’octogone pour un affrontement qui s’annonce dantesque. Ils se feront face en combat principal de l’UFC 270 avec la ceinture des poids lourds de la ligue nord-américaine en ligne de mire.

Au début du mois de novembre, Francis Ngannou faisait les révélations sur son prochain rival: « On ne se connaît pas tant que ça mais je n’ai aucun problème avec lui ! On s’est entraînés quelques fois ensemble avant mon combat contre Cain Velasquez. Il a l’air d’être un bon gars, un bon combattant. Je n’ai rien contre lui ».

Quelques jours plus tard, Francis Ngannou faisait beaucoup parler de lui sur les réseaux sociaux. Et pour cause, il avait décidé de jouer la carte de la provocation face à Ciryl Gane. Dans des séquences que l’on peut voir circuler sur la toile, Ngannou n’a pas manqué de passer devant lui sans lui adresser un mot et pas même un regard. Ainsi, il a laissé son rival un peu perplexe face à cette attitude.

Francis Ngannou parle de son combat avec Ciryl Gane : « Je vais le mettre KO » Francis Ngannou parle de son combat avec Ciryl Gane : « Je vais le mettre KO »

 

Francis Ngannou veut mettre K.O son adversaire

Il y a quelques jours, dans une interview, Francis Ngannou a voulu donner son pronostic sur son futur combat avec Ciryl Gane. Dans des propos retranscrits par La Sueur, le combattant âgé de trente-cinq ans confie qu’il doit gagner avant la décision des juges, sinon quoi il pourrait être en danger : « Ce combat pourrait durer quelques rounds ou non, mais je ne me vois pas l’emmener à la décision. Je vais le mettre KO. Je ne vais pas y aller comme un bourrin pour l’assommer. Mais je sais qu’à un moment ou à un autre, ça va arriver. J’essaie d’imaginer toutes les possibilités. Je me demande ce qu’il va se passer au premier round. Ou au deuxième tour ? Ou après ceci ou après cela ? Mais cela va arriver. »

L'histoire qui suit n'est pas à reproduire chez soi... Il faut dire que la scène est peu commune.

Lire la suite