Conor McGregor achète un pub pour une raison surprenante

Le 05 Mai 2021 à 11:36 par Sikagz

Dans quelques semaines, Conor McGregor va remonter sur le ring pour une nouvelle revanche. Toujours surprenant et à exceller dans l’art de la provocation, l’irlandais s’est récemment offert un pub où il s’est battu et il a fait bannir son agresseur… On peut dire qu’il a la rancœur tenace. Gentsu vous raconte tout.

La vengeance est un plat qui se mange froid… et ce n’est pas un problème pour Conor McGregor qui sait prendre son mal en patience. Après sa défaite contre Dustin Poirier, l’irlandais a demandé à avoir une revanche qui va se produire cet été. En attendant, il n’hésite pas à provoquer son adversaire sur les réseaux sociaux. Alors que l’américain a déclaré sur Twitter: « Je ne me relâche jamais, je te retrouve au centre de l’octogone le 10 juillet ». Ce à quoi son rival a répondu: « C’est bon de l’entendre Dustin, je l’espère. La dernière fois, tu as reculé pour ensuite tenter une mise au sol dans les 30 premières secondes. Je serai au centre dès le départ, si tu veux qu’on s’y retrouve. Tu le sais. Je serai également préparé à toutes les tactiques cette fois. On se retrouve dans la cage ».

Conor McGregor achète un pub pour une raison surprenante

Cette fois-ci, c’est une altercation en dehors de l’octogone qui fait parler de Conor McGregor. Ce n’est une nouvelle pour personne, le sportif adore titiller. En 2019, il était de passage à Dublin où il s’est arrêté dans un pub. Au cours de cette soirée, celui qui pourrait affronter Jake Paul a frapp* un homme d’un certain âge après une dispute autour de sa propre marque de whisky. Deux ans plus tard, il semblerait qu’il n’ait jamais oublié cette embrouille. A tel point qu’il a décidé de s’offrir l’établissement en question pour environ un peu plus de 2,3 millions d’euros.

Seulement voilà, Des Keogh ne pourra plus jamais mettre les pieds dans le Marble Arch. En effet, Conor McGregor a annoncé qu’il était banni de son pub. Comme quoi, cela coûte très cher de refuser un shot de son whisky Proper No. Twelve Irish.

Sinon, sachez que la justice a tranché et qu’Ademo a finalement été reconnu non coupable.