Barack Obama est fier des joueurs qui ont boycotté la saison NBA

Le 31 Août 2020 à 12:24 par Sikagz

Il y a quelques jours, les violences subies par des policiers sur Jacob Blake qui est actuellement paraplégique ont beaucoup touché les personnes à travers le monde. D’ailleurs, il y a eu une vague de soutien faite par les sportifs américains. Certains ont même décidé de boycotter la saison de NBA. Un geste symbolique qui a été félicité par Barack Obama.

Le 23 août dernier, Jacob Blake se faisait tirer dessus à huit reprises par des policiers du Winsconsin sous les yeux de ses enfants. Un drame d’une terrible violence qui a fait le tour du monde. A l’instar de la mort de George Floyd, cet événement n’a laissé personne insensible. Chacun a tenu à le soutenir à sa façon. Dans le monde du sport, cela s’est traduit par un boycott de plusieurs matchs. 

En ce qui concerne la victime, le père de Jacob Blake a pris la parole à travers les médias et a déclaré: « Qu’est-ce qui justi­fie tous ces coups de feu ? (…) Qu’est-ce qui justi­fie de faire une chose pareille devant mes petits-fils ? Qu’est-ce qui nous arrive ? (…) Les agents de police qui ont tiré sur mon fils en pleine rue sont respon­sables de tout ce qui s’est passé dans la ville de Keno­sha. Mon fils n’est pas respon­sable. Car mon fils n’avait pas d’arme ? ».

Jacob Blake : Barack Obama félicite les sportifs qui ont boycotté la NBA

Et forcément, ce soutien n’est pas passé inaperçu. Bien qu’il soit un peu plus dans l’ombre depuis la fin de son mandat, Barack Obama réagit énormément à ce qu’il se passe à travers le monde mais surtout dans son pays. Ainsi, il a félicité les sportifs ayant réagi à leur façon pour Jacob Blake. « « Je félicite les joueurs des Milwaukee Bucks pour avoir défendu ce en quoi ils croient, les entraîneurs comme Doc Rivers, la NBA et la WNBA pour avoir donné l’exemple. Il va falloir que toutes nos institutions  défendent nos valeurs » a-t-il déclaré. Un message qui a encore plus confirmé l’implication du 44ème président des Etats Unis.

En ce qui concerne Donald Trump, ce dernier n’a toujours pas réagi à cette histoire. Reste à savoir s’il va donner son avis ou non.