Kodak Black aurait puni Willow Smith pour sa lettre à Tupac

Le 11 Avr 2022 à 12:45 par Sikagz

Willow Smith a écrit une étrange lettre à Tupac. En apprenant cela, Kodak Black a révélé comme il aurait réagi à la place de Will Smith et comme il l’aurait punie si c’était sa fille. Gentsu vous propose d’en savoir davantage à ce sujet.

C’est une véritable descente aux enfers pour Will Smith. Depuis sa gifle à Chris Rock aux Oscars 2022, l’acteur s’en prend plein la figure y compris de la part de sa femme qui n’a pas approuvé son geste alors qu’il la défendait. Avant d’apprendre qu’il était banni pour dix ans des Oscars, l’acteur avait démissionné de l’Académie de son plein gré. « Mes actions lors de la cérémonie des 94e Oscars ont été choquantes, douloureuses et inexcusables. La liste de ceux que j’ai blessés est longue et comprend Chris, sa famille, nombre de mes amis chers et de mes proches, tous ceux qui étaient dans le public ou chez eux. Je démissionne de mon poste de membre de l’Académie des arts et sciences du cinéma et j’accepterai toutes les conséquences que le conseil d’administration estimera appropriées. J’ai trahi la confiance de l’Académie. J’ai privé d’autres candidats et vainqueurs de la chance de pouvoir célébrer leur travail extraordinaire. J’ai le cœur brisé » a-t-il déclaré dans un communiqué.

Mais ce n’est pas le seul coup dur qu’il a eu à traverser ces derniers temps.

Kodak Black aurait puni Willow Smith pour sa lettre à Tupac

Ce n’est une nouvelle pour personne : Jada Pinkett Smith a eu une relation particulière avec Tupac à tel point que cela aurait pu dégénérer entre lui et Will Smith. S’il a pu compter sur le soutien de son fils, le comédien ne peut pas en dire de même de sa fille. Lorsqu’elle avait onze ans, Willow a écrit une lettre adressé au rappeur tant regretté où l’on a pu lire : « Cher Tupac, je sais que tu es vivant quelque part. Je pense que tu manques vraiment à ma maman. Peux-tu revenir s’il te plaît, peux-tu revenir pour que maman et moi puissions être heureuses. J’aimerais que tu sois là… Je le veux vraiment, Love Willow ».

Kodak Black aurait puni Willow Smith pour sa lettre à Tupac Kodak Black aurait puni Willow Smith pour sa lettre à Tupac

Au vu de ce qu’il se passe en ce moment, cette lettre a refait surface depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, cela est remonté jusqu’aux oreilles de Kodak Black qui a pris la parole à ce sujet. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a été choqué par les mots de la fillette de l’époque et a révélé ce qu’il aurait fait à la place de la star américaine. « Tu as ma fille qui écrit à Tupac comme s’il était vivant quelque part. Ce truc est dingue. Comme si elle allait mettre cette lettre dans une bouteille et la jeter dans l’océan et que ça allait arriver à Tupac à Cuba ou ailleurs. J’aurais botté le c** de Willow. J’aurais botté son stupide c**, j’aurais pris ma ceinture et j’aurais botté son stupide c**. Je t’aurais fait faire une punition. Un châtiment » a-t-il lâché.

De plus, Kodak Black affirme qu’il aurait également renié son enfant : « Je n’ai rien à voir avec toi. En fait, je ne suis pas ton père ».

Mais celui qui a récemment fait du rentre dedans à Kim Kardashian ne s’est pas arrêté là. Il faut dire que Willow est née bien des années après la disparition de Tupac. Elle ne l’a donc jamais connu. De plus, Kodak Black en a profité pour adresser ses précieux conseils à Will Smith et a balancé : « Va te chercher une autre meuf, de 18, 22 ans. Et adopte un bébé. Va te chercher une autre fille. Adoptes-en une, une qui te complimentera, qui te chérira. S***** t’es censée être ma fille ! La fille de ton père, s***** ! T’es censée être ma fille, les filles sont censées aimer leur père ». Des mots virulents auxquels le principal concerné n’a pas répondu à l’instar de sa fille.

Will Smith évoque la relation entre sa femme et Tupac

Si Jada Pinkett Smith ne se serait jamais remise de la disparition du rappeur, Will Smith affirme dans ses mémoires que leur relation n’était pas ce que les gens pensaient. « Bien qu’ils n’ont jamais été intimes, l’amour qu’ils se portaient l’un à l’autre est légendaire. Ils ont défini l’expression ‘ride or die’. Au début de notre relation, mon esprit était torturé par leur connexion. Il était ‘PAC’ et j’étais moi. Il faisait preuve d’une passion sans peur, toxique, d’une morale militante et d’une envie de se battre et de mourir pour les causes qu’il croyait justes. Il a déclenché en moi cette perception, je me voyais comme un lâche. J’ai détesté cette impression, le fait qu’il était là, et je souffrais de cette jalousie maladive. Je voulais que Jada me regarde comme elle le regardait » a confié le comédien.

Avant de poursuivre: « Si elle m’a choisi au lieu de Tupac, je ne pouvais pas être un lâche. Je me suis rarement senti aussi validé (…) La façon dont Jada aimait Pac me rendait incapable d’être ami avec lui. J’étais trop immature ».

Par ailleurs, sachez que deux personnages phares de « Breaking Bad » vont réapparaitre dans « Better Call Saul ».

Jada Pinkett Smith ne s'en est jamais caché : elle a vécu une idylle avec Tupac qui n'a jamais dépassé l'étape du flirt. Cela dit, elle n'hésite pas à partager des souvenirs osés en interview.

Lire la suite