DMX : ses enfants se battent pour son héritage de 50 000 dollars

Le 28 Mai 2021 à 11:35 par Sikagz

Le 9 avril dernier, le monde du hip hop se retrouvait en plein deuil après la disparition de DMX. Après la pluie d’hommages émouvants, c’est une bataille juridique qui ne fait que de commencer entre ses multiples héritiers. Gentsu vous raconte tout.

DMX n’a pas vraiment eu la meilleure enfance. En effet, le rappeur américain a déjà livré des souvenirs difficiles « Elle était jeune, sa mère était morte, elle galerait beaucoup (…) Ce que tu vois en grandissant est ce que tu acceptes comme normalité. Ce n’était pas aussi dur que les gens peuvent penser. Je vais te dire ce qui était difficile. Ce qui était difficile était de ne pas être capable de manger jusqu’à ce que ta mère se réveille. Car la nourriture était dans son armoire, et c’était difficile. Elle avait un flacon de parfum, et j’en ai bu en me disant que ça sentait bon, mais c’était dégouttant, mais j’avais faim à ce point ». Cela dit, l’artiste s’était réconcilié avec sa mère bien avant de s’éteindre soudainement en avril dernier.

DMX : ses enfants se battent pour son héritage de 50 000 dollars

Aujourd’hui est un grand jour pour les fans de DMX. En effet, le premier album posthume du rappeur est sorti ce vendredi 28 mai 2021. Mais ce n’est pas pour sa musique que l’artiste a fait parler de lui aujourd’hui. D’après les informations et documents fournis au New York Daily News, deux filles du Dark Man X ont déposé un recours auprès du tribunal de Westchester dans l’état de New York le 10 mai dernier. Elles souhaitaient ainsi être désignées pour gérer et administrer l’héritage de leur père. Quelques jours plus tard, trois de leurs frères ont fait la même requête. Une grosse bataille pour un maigre héritage s’élevant uniquement à 50 000 dollars malgré son succès de son vivant

Cela dit, celui-ci pourrait s’accroître au fil du temps sachant que les chiffres de ventes des disques de DMX ont explosé depuis sa disparition. Sans compter son projet Exodus qui vient de sortir, les royalties risquent de rapporter gros.