Central Cee évoque l’homophobie dans le rap : « Je suis complètement contre »

Le 07 Sep 2022 à 11:19 par Sikagz

Conscient que les propos homophobes sont très présents dans le rap, Central Cee a donné son avis. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne valide pas ce genre de termes. Gentsu vous en dit plus.

Le phénomène autour de Central Cee ne cesse d’enfler. Il y a quelques mois de cela, le rappeur britannique a même eu confirmation de son succès du côté de l’hexagone lors de son passage à Paris. En effet, certains fans ont été jusqu’à le poursuivre dans les rues de la capitale. C’est donc avec grand plaisir qu’il leur a rendu en se produisant gratuitement durant un festival à Grigny survenu en août dernier.

Central Cee évoque l’homophobie dans le rap : « Je suis complètement contre »

Pour ceux qui ne connaissaient pas Central Cee, beaucoup l’ont découvert cet été grâce à son titre Doja qui est devenu viral sur Tik Tok. Invité à développer son titre auprès de Genius, le jeune homme qui aurait dragué Polska a fait des révélations sur sa situation amoureuse mais aussi sur son point de vue concernant l’homophobie dans le rap. Tout d’abord, il est revenu sur sa phrase : « How can I be homophobic, my bitch is gay ? » (soit en français  »Comment pourrais-je être homophobe, ma copine est gay« ). « C’est littéralement comme je l’ai dit. Je ne suis pas homophobe, ma copine est bisexuelle. Elle a été la première personne gay avec qui j’ai vraiment discuté et apprécié échanger » a-t-il expliqué dans un premier temps.

Puis, Central Cee a ajouté : « J’ai l’impression que l’homophobie est presque intégrée à notre culture, celle du rap et des quartiers. Ce qui n’est pas normal. Je me devais de faire comprendre que je trouve l’homophobie trop bizarre. Quand je vois des personnes qui vivent avec autant de haine en eux, j’ai du mal à comprendre. Pourquoi accorder autant d’importance à la manière dont les autres personnes vivent leur vie ? Je trouve ça complètement fou. Je ne sais pas, ça veut surement dire que c’est toi le problème. C’est dingue. Je suis complètement contre l’homophobie, clairement ». Voilà qui annonce la couleur !

Central Cee évoque l’homophobie dans le rap : « Je suis complètement contre » Central Cee évoque l’homophobie dans le rap : « Je suis complètement contre »

Dans le reste de l’actualité, une sixième plaignante a pris la parole dans le cadre de l’affaire Benjamin Mendy.

En juin dernier, Eddy de Pretto a été la cible d'insultes homophobes après une prestation dans une église parisienne. Face à cette vague de haine, une enquête a été ouverte.

Lire la suite